Connect with us

À la Une

23 juin : face-à-face entre partisans de F. Tshisekedi et de JP Bemba à Kinshasa

Published

on

Jean-Pierre Bemba rentre à Kinshasa le dimanche 23 juin 2019 à 10 heures et tiendra un meeting au terrain du Boulevard Triomphal. Le même jour est organisé le culte à la nation qui se tiendra au stade des Martyrs de la Pentecôte de 10 heures à 17 heures, c’est-à-dire, juste en face du terrain du boulevard triomphal.

“Le Chef de l’État Félix Tshisekedi lui-même a voulu que l’on tienne cette prière le 23 juin au stade de Martyrs”, a annoncé le pasteur Jacques Kambala, coordonateur adjoint de ce culte, au cours de la conférence de presse tenu ce 19 juin à Kinshasa.

Le spot de ce rassemblement est diffusé répétitivement sur la chaîne de télévision nationale, RTNC. La présence de l’épouse du Chef de l’Etat est même garantie par les organisateurs à ce premier 23 juin d’une série de tous les 23 juin restant consacrées à la prière à la nation.

Donc, les Kinois sont mis devant une alternative ce 23 juin : aller à l’aéroport international de N’djili accueillir Bemba et suivre son discours devant le siège de son parti ou aller au stade prier pour la nation.

Évidemment, certains Kinois iront à l’aéroport et au terrain du Boulevard triomphal, tandis que d’autres seront au stade des Martyrs. Le 23 juin, il ne sera pas question seulement du retour de Jean-Pierre Bemba, mais aussi de la prière à la nation avec un panel d’artistes musiciens chrétiens, admirés par une ville où le christianisme est tant pratiqué.

Loin d’être un fait de hasard, l’astuce semble être trouvé à la présidence pour étouffer un concurrent politique dont le retour peut réveiller certaines sensations dans le chef des Kinois, dans un contexte où l’ancrage du pouvoir du nouveau président Félix Tshisekedi reste fragile.

La même stratégie a plutôt bien fonctionné lors du retour de Moïse Katumbi. A 10 heures, 11 heures jusqu’à 14 heures, c’était le retour du Charmain sur toutes les lèvres des Congolais et sur les réseaux sociaux. Un retour qui a été presque effacer par la nomination d’un premier ministre attendu depuis près de 5 mois.

Reste à voir si les Kinois, majoritairement chrétiens pratiquant, seront encore emballés par le culte chrétien du 23 juin lors du retour de Jean-Pierre Bemba, comme tous les Congolais ont été emballés par la nomination de Sylvestre Ilunga Ilukamba, un premier ministre tant attendu, le 20 mai, lors du retour de Moïse Katumbi.

TMB/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

FP2030 : Les pays d’Afrique Centrale en réunion stratégique, du 15 au 17 juillet à Kinshasa, pour la promotion de la planification familiale

Published

on

Le Bureau Régional de l’Afrique du Nord, de l’ouest et centrale en collaboration avec le Ministère de la Santé Publique, de l’Hygiène et de la Prévention, et les partenaires, réunissent les délégués constituant la structure des points focaux nationaux du FP2030 de six États d’Afrique centrale à Kinshasa-RDC du 15 au 17 Juillet 2024 pour encourager la planification familiale volontaire et basée sur les droits dans la sous-région à travers le renforcement de la coordination des points focaux.

Cet atelier de trois jours vise à faciliter l’établissement de partenariats efficaces entre les acteurs de la planification familiale en Afrique centrale et à accroître l’accès et l’utilisation d’une contraception moderne volontaire, de qualité et fondée sur les droits pour toutes les personnes qui en ont besoin ou qui le souhaitent dans la région.

L’atelier comprendra des discours d’ouverture, des discussions de groupe et des séances de travail sur un large éventail de sujets liés à la planification familiale, notamment :
– Créer une obligation de rendre compte en renforçant et en établissant les plans d’action nationaux existants.
– Promouvoir l’utilisation de pratiques à fort impact pour la mise en œuvre et l’extension de la planification familiale ; et
– Financer les programmes de planification familiale, y compris la mobilisation des ressources nationales ;
– Comprendre les stratégies de mise en œuvre de la planification familiale dans les situations d’urgence et promouvoir la résilience.
– Aligner les plans d’action nationaux sur les nouveaux piliers d’action de la stratégie pour les adolescents et les jeunes en Afrique centrale.

Les efforts de collaboration de FP2030 et de ses partenaires soulignent l’importance de la planification familiale pour assurer la stabilité et la pérennité de la sous-région.

À propos de FP2030

FP2030 est le seul partenariat mondial centré uniquement sur la planification familiale. “Nous œuvrons pour que chacun, partout, puisse accéder à des contraceptifs volontaires, fondés sur les droits et de qualité, et les utiliser, quels que soient son lieu de résidence, son mode d’identification, son âge ou son statut de partenaire. Cet objectif unique nous permet de rassembler le plus grand nombre possible de partenaires dans toutes les disciplines et tous les secteurs, tout en plaçant la planification familiale au carrefour des programmes mondiaux de santé, de développement et d’égalité des sexes”, précisent ses animateurs.

Dorcas Ntumba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte