Connect with us

Diplomatie

Visas : L’ambassade de Chine déshabille “les intermédiaires malhonnêtes”

Published

on

Dans un communiqué publié ce mardi 26 juin, l’ambassade de Chine en RDC dévoile des pratiques trompeuses des malfaiteurs qui se placent en faux intermédiaires et préparent des faux dossiers pour les demandeurs de visa chinois.” Ce qui occasionne le refus de visa après maintes fois de dépôts par le Centre de Visa“, insiste-t-elle. 

À en croire ce document, en effet, les demandeurs de visas chinois sont priés de rester vigilants face aux intermédiaires frauduleux et de s’assurer de ne pas être trompés par ces faussaires qui préparent de faux dossiers pour les demandeurs de visa chinois. Ce qui entraîne le refus de visa après plusieurs dépôts par le centre de visa.

D’ores et déjà, indique-t-elle, la police a reçu un avertissement afin de lutter contre ces groupes malhonnêtes et cette situation. Ainsi, l’ambassade de Chine a réglé tous les frais de visa aux demandeurs escroqués conformément à son règlement de travail. Les demandeurs doivent respecter leurs obligations.

Il sied de souligner, à la suite de cette ambassade, qu’il est obligatoire pour les demandeurs de payer des frais de service au Centre de Visa (une entreprise privée en RDC), chargé par l’ambassade de Chine de fournir les services aux demandeurs de visa, lorsqu’ils soumettent leurs dossiers de demande. Selon le communiqué, le Centre de Visa ne remboursera pas ces frais en cas de refus. Suite à ces dernières affaires d’escroquerie rapportées impliquant des tiers non autorisés, l’Ambassade souligne aux citoyens l’importance de contacter directement les services officiels pour toute demande administrative ou consulaire.

Monica Bubanji/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Diplomatie

Historique : La 49ème Assemblée Parlementaire Francophone marque un tournant pour la paix mondiale

Published

on

Que faut-il retenir de la diplomatie parlementaire initiée par l’honorable Président Vital Kamerhe ? En ce mois de juillet à Montréal, le monde a été le témoin d’un événement exceptionnel : la 49ème Assemblée Parlementaire Francophone a voté à l’unanimité une résolution sans précédent pour la paix en République Démocratique du Congo.

Cette résolution audacieuse appelle nommément le Rwanda et l’Ouganda, pays agresseurs, de la RDC à quitter les territoires congolais occupés, tout en prônant le renforcement de la diplomatie parlementaire au sein de l’espace francophone. Cette victoire historique, fruit d’une collaboration sans faille entre les délégations présentes, établit un nouveau socle pour la recherche de la paix dans le monde.

En unissant leurs voix et en mettant de côté les différences politiques, les représentants des pays francophones ont démontré qu’il est possible d’agir ensemble pour un avenir plus harmonieux. Cette résolution, véritable plaidoyer pour la justice et la solidarité, résonne comme un appel à l’action pour tous les acteurs internationaux.

En exhortant les pays agresseurs à quitter les territoires occupés, elle affirme avec force que la paix ne peut être atteinte qu’à travers le respect des frontières et des droits des peuples. En consolidant la diplomatie parlementaire au sein de l’espace francophone, cette Assemblée ouvre la voie à une coopération renforcée et à des échanges constructifs entre les nations.

En mettant en avant les valeurs de dialogue et de compréhension mutuelle, les parlementaires ont montré qu’ils peuvent être des acteurs clés dans la construction d’un monde plus pacifique et solidaire. Ainsi, la 49ème Assemblée Parlementaire Francophone restera gravée dans les annales comme un moment clé de l’histoire diplomatique parlementaire congolaise mais aussi mondiale.

En choisissant l’unanimité pour faire passer cette résolution historique, les délégués ont prouvé qu’ensemble, ils sont capables de franchir les obstacles et de bâtir un avenir meilleur pour tous. La délégation congolaise conduite par Vital Kamerhe mérite la reconnaissance de la nation pour ce travail bien fait qui est en soi une récompense bien plus appréciée qu’un salaire.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain / Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte