Now Reading:
Vandalisme au siège du PPRD : Augustin Kabuya accuse des infiltrés de “Lamuka”
Full Article 2 minutes read

Vandalisme au siège du PPRD : Augustin Kabuya accuse des infiltrés de “Lamuka”

 

Le secrétaire général adjoint de l’Union pour la démocratie et le progrès social( UDPS) accuse des individus de la coalition “Lamuka” d’avoir opéré le samedi 16 mars lors des manifestations de leurs militants contre la corruption des députés provinciaux aux élections sénatoriales.

Selon ce cadre de l’UDPS, leurs “combattants ne manifestent pas comme ça”. ” A l’Udps, on manifeste devant le siège”, a-t-il précisé.

Le très tranchant Kabuya reçu par Floride Zantoto, lors du journal télévisé Télé 50, a déclaré avoir retrouvé son bureau saccagé. Pour lui, c’est un règlement de compte des millitants de Lamuka après sa récente sortie médiatique contre cette plateforme qui soutient l’opposant Martin Fayulu.

Et selon les informations en sa possession, ce sont les mêmes individus qui sont allés saccager le siège du PPRD de l’avenue Sendwe.

Le chargé de la communication et mobilisation du parti présidentiel alerte également sur une récidive de ces mêmes individus qui ont prévu de manifester lundi et d’ attribuer des éventuels dégâts à l’UDPS. ” Le président Félix, quoi que président de la République, ne pouvait s’empêcher de savoir ce qui se passait… il nous(cadres UDPS) a reçus hier et a appellé au calme.” a-t-il confié avant de poursuivre.

“Il y aura une réunion lundi et tout membre de l’UDPS ne peut sortir ce jour pour manifester sans mot d’ordre de la hiérarchie du parti.

Moïse Dix/ CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :