Connect with us

À la Une

Vaccin anti-Covid19 à L’shi: le ministre provincial de la santé apaise les parents d’élèves

Published

on

Une panique générale a régné, le matin de ce jeudi 25 février 2021, dans les établissements scolaires de la ville de Lubumbashi.

À la base, la rumeur faisant état de passage dans les écoles de la place des équipes de riposte contre le coronavirus en vue d’administrer le vaccin contre cette pandémie.

Conséquences : perturbation des cours dans les écoles, car opposés au vaccin contre la covid-19, certains parents ont pris l’option de garder leurs enfants à la maison. Certains élèves qui avaient déjà fait le déplacement ont jugé utile de regagner rapidement leurs demeures, sans autorisation des responsables des écoles.

Dans un entretien avec CONGOPROFOND.NET, un chef d’établissement a démenti cette rumeur de vaccination, mais a confirmé le passage imminent dans les écoles des équipes de sensibilisateurs au strict respect des règles barrières à la contamination au coronavirus.

Une version confirmée par le chef de division de la santé, qui a, dans un communiqué officiel, demandé aux inspecteurs de passer dans les écoles pour démentir cette fausse nouvelle.

Dans la soirée, le ministre provincial de la Santé, Joseph Sambi, a dans un message invité les parents d’élèves d’envoyer leurs enfants à l’école, tout précisant l’inexistence d’un quelconque vaccin contre le coronavirus à Lubumbashi.

JOSEPH MALABA/CONGOPROFOND.NET