Connect with us

non classé

V.Club : Gabriel Amisi “Tango Four ” menace de demissioner

Published

on

Les rumeurs sur une démission du président de l’ Association Sportive V.Club ont fait exploser les réseaux sociaux depuis quelques jours, mais aucune source officielle ne la confirme.

Gabriel Amisi dit “Tango Four” reste, jusqu’à preuve du contraire, président des vert et noir de la capitale.

Plusieurs sources rapportent donc que “Tango Four” serait allé voir le Conseil suprême que dirige Papa Nyombi pour lui signifier son souhait de laisser le club. ” S’il faut que je reste, je dois avoir des assurances fermes. Je ne veux plus continuer dans cette allure. Sinon, il est temps de trouver une autre personne…”, a rapporté une source à CONGOPROFOND.NET

Avant d’ajouter: Tango Four s’est dit d’être au courant des réunions qui se sont tenues à plusieurs reprises au niveau du Conseil suprême avec la participation de la structure “Sauvons VClub” que dirige un certain Musafiri. Celle-ci exigerait avant la fin de la saison 2019-2020, la démission de Gabriel Amisi Kumba.

Cette source rapporte encore que Tango Four avait donné un ultimatum de quelques jours au comité suprême de trouver des solutions ou de trouver la personne qui va le remplacer car d’ici le jeudi 28 mai, il pourra annoncer officiellement sa démission.

Il sied de rappeler qu’en 2012 après l’élimination en Ligue des champions par le club algérien de ASO Chlef (2-3) à Kinshasa, Gabriel Amisi Kumba avait aussi déposé sa démission auprès du Conseil suprême mais ce dernier l’avait rejetée. Il avait donc poursuivi son aventure jusqu’à ce jour.

Affaire à suivre.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Santé

Nord-Kivu : 982.143 enfants attendus pour la phase 1 de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Butembo

Published

on

C’est parti pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite dans la Division Provinciale de la Santé (DPS/Butembo). Les activités y relatives ont été lancées par le maire de Butembo, ce lundi 8 avril 2024, par le maire de ville, au centre de santé Matanda.

Dans son mot, le Commissaire Supérieur Principal, Mowa Baeki Telly Roger, a remercié le chef de l’État et le gouverneur de province pour leur volonté de lutter contre cette maladie dangereuse qui rend infirme toute la vie de l’enfant. Il a aussi salué l’appui des partenaires financiers et la DPS antenne de Butembo. Vue la dangerosité de la poliomyélite, l’autorité urbaine a montré la nécessité de renforcer l’immunité collective des enfants de 0 à 59 mois avant de d’appeler les parents et gardiens d’enfants de recevoir les équipes des vaccinateurs qui vont passer de porte à porte depuis ce lundi 8 avril jusqu’au mercredi 10 avril 2024 avec la possibilité d’une journée de récupération.

Je réitère mes remerciements à l’autorité provinciale du Nord-Kivu, le général-major Peter Cirimwami Nkuba pour son aimable engagement dans la lutte contre les différentes maladies au sein de la population de notre province.D’emblée, je présente mes sincères remerciements à la Division Provinciale de la Santé, à tous les partenaires techniques et financiers pour leurs appuis à la campagne contre la poliomyélite dans la partie grand nord et particulièrement dans la ville de Butembo. En effet, la poliomyélite est une maladie contagieuse et dangereuse qui rend infirme l’enfant toute sa vie.D’où la nécessaire de renforcer l’immunité collective des enfants de 0 à 59 mois contre cette maladie pour ainsi dire, je lance un appel vibrant à tous les parents et gardiens d’enfants de recevoir les équipes des vaccinateurs qui passeront de porte à porte durant les trois jours allant du lundi 8 au mercredi 10 avril 2024, y compris la journée de récupération à savoir le jeudi” a-t-il déclaré.

De son côté, le médecin chef de Division Provinciale de la Santé antenne de Butembo a indiqué que la pays a connu plusieurs cas de poliomyélite et a décidé d’organiser plusieurs campagnes de vaccination sur l’ensemble de 519 zones de santé que compte la RDC reparties dans plus au moins 50 antennes de Programme Élargie de vaccination (PEV).

Dr Bernardin Sivoholya a également précisé que la DPS antenne de Butembo va vacciner 982 143 enfants âgés de 0 à 59 mois.

Vue la persistance de ces cas, le pays a organisé une série de campagnes de vaccination sur l’ensemble de 519 zones de santé que constituent notre pays. Ces 519 zones de santé sont reparties dans plus au moins 50 antennes PEV. Ainsi pour notre antenne de Butembo, nous voulons travailler avec une population de 5.196.524 habitants dont une population de 897.778 comme population de la ville de Butembo et à cela, nous allons vacciner les enfants de 0 à 59 mois qui constitue une cible de l’antenne.L’antenne prend 17 zones de santé, de Kanyabayonga jusqu’à Oïcha, nous allons attendre 982.143 enfants âgés de zéro à 59 mois et au niveau de la ville de Butembo, dans les deux zones de santé de Katwa et Butembo, nous allons vacciner 169 680 enfants“, a-t-il précisé.

Précisons que cette campagne allait être lancée le 28 mars 2024 dernier mais elle avait été reportée pour des raisons liées à la logistique, a-t-on appris.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte