Connect with us

À la Une

Union Sacrée : Palu et Alliés préparent leur contribution au programme en cours d’élaboration

Published

on

L’Union Sacrée de la Nation voulue par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi prend de plus en plus forme. Dans les différents états majors politiques, l’on se met déjà en ordre de bataille. C’est le cas du regroupement politique PALU et Alliés.

En effet, après le ralliement à la vision du cinquième président de l’histoire de la République Démocratique du Congo, le regroupement politique PALU et Alliés s’est réuni ce lundi 28 décembre 2020 autour de Godefroid Mayobo et Elvis Mutiri Wa Bashara. Il était question, au cours de cette réunion, de préparer la contribution du regroupement au programme de l’Union Sacrée en cours d’élaboration.

“Il était question au cours de cette réunion d’harmoniser les vues entre les alliés et le Palu sur la conduite à prendre. D’abord en faisant l’identification des élus qui ont adhéré à l’Union Sacrée et nous nous sommes rendus compte que nous étions majoritaire. Ensuite savoir, quelles sont les propositions concrètes que le regroupement politique cette fois-là dans une unité de pensée et d’actions, quelles sont les idées forces que le Palu et alliés vont proposer au Chef de l’État de manière à ce que cette dynamique de l’Union Sacrée soit effectivement une machine majoritairement capable d’apporter les solutions pour le bien-être de la population”, a déclaré le député national Elvis Mutiri Wa Bashara, président de l’ADR, parti allié du Palu au sortir de la réunion.

Bien avant, en date du 10 décembre 2020, le Palu dans un communiqué signé par Godefroid Mayobo avait jugé correct, profond et sérieux le diagnostic posé par le Président de la République dans son adresse à la Nation du 06 décembre dernier.

Cependant, le parti cher à Antoine Gizenga dit approuver, dans l’agenda annoncé par le président de la République, les objectifs y affichés à savoir : le renforcement de la démocratie et de l’État de droit, le combat contre la corruption, les violences faites aux femmes et aux enfants, la lutte contre le détournement des deniers publics et contre l’insécurité physique et judiciaire, la promotion du travail et de l’emploi ainsi que la lutte contre la pauvreté et la précarité pour le plus grand nombre.

Pour le PALU, le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi a raison d’en appeler à une mobilisation générale, appelée Union Sacrée de la Nation, de toutes les capacités nationales pour enfin commencer à s’attaquer de manière sérieuse et efficace à tous les problèmes de base qui empêchent la Nation congolaise de décoller et qui installent dans celle-ci la désespérance et l’absence de perspective heureuse pour son peuple.

Il sied de noter que plusieurs cadres et députés nationaux ont pris part à cette réunion. Parmi les élus, il y a eu Elvis Mutiri Wa Bashara, Patrick Muyaya.

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPROFOND.NET