mbet

Connect with us

À la Une

UDPS : marche ce samedi pour sauver la nation du système de prédation (JM Kabund)

Published

on

 

L’Union pour la démocratie et le progrès social/Tshisekedi ( UDPS/Tshisekedi) va marcher ce samedi 14 novembre 2020 à Kinshasa pour soutenir les consultations politiques initiées par le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi en vue de la création de l’Union Sacrée de la Nation.

En effet, en sa qualité de Président ai de ce parti, le meilleur élu de la circonscription électorale du Mont Amba, Jean-Marc Kabund a Kabund, mobilise déjà pour ladite marche afin de sauver la nation du système de prédation.

“J’appelle toute la base du parti ainsi que toutes les forces politiques et sociales acquises au changement de prendre part à la marche de soutien aux consultations initiées par le Chef de l’Etat ce samedi 16 novembre. Le temps de sauver la nation du système de prédation est arrivé”, a-t-il écrit ce mercredi 11 novembre 2020 sur Twitter.

Prévue pour ce jeudi 12 novembre 2020, le parti cher au sphinx de Limete a repoussé à une date ultérieure la célébration de la journée de la base à cause de cette marche.

“La journée de la base a été renvoyée à une date ultérieure. Samedi prochain, marche de soutien total aux consultations. Ce samedi, si vous êtes des hommes et des femmes, le Congo doit sentir”, avait dit Augustin Kabuya sous les acclamations des combattants rassemblés en grand nombre au siège du parti mardi 10 novembre.

À l’heure actuelle, le Chef de l’État Félix Antoine Tshisekedi, garant de la nation et du bon fonctionnement des institutions, poursuit avec les consultations des forces politiques et sociales. À l’issue de ces assises, conformément à l’article 69 de la constitution, il s’adressera à la nation sur les différentes options levées pour la bonne marche du pays pendant les 3 ans de son mandat qui restent.

 

 

MUAMBA MULEMBUE CLÉMENT/CONGOPRODOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising