Connect with us

Actualité

UDPS : “bagarre” entre pro et anti Kabund, intervention de la police au siège du parti !

Published

on

L’atmosphère de “guerre” observée depuis le début de la semaine au siège du parti présidentiel, l’Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS), situé sur le petit boulevard Lumumba, à la hauteur de la 11ème rue, quartier résidentiel à Limete, a atteint son point culminant le mercredi 8 mai.

A l’origine de ce trouble, l’installation du Directoire et le statut actuel de Jean-Marc Kabund, président intérimaire de ce parti, élu 1er vice-président de l’Assemblée nationale.

A ce jour, la base de l’Udps -la même -se trouve littéralement divisée sur la question.

D’un côté, les pro-Kabund qui estiment que le statut de 1er Vice-président de ce dernier ne peut, sous aucun prétexte, l’empêcher de continuer à assumer ses fonctions de président ad intérim de leur parti.

De l’autre, ceux qui s’opposent farouchement à cette thèse, soutiennent que la fonction actuelle de Jean-Marc Kabund au Bureau de la Chambre basse, est incompatible avec celle de président du parti, fut-il à titre intérimaire. D’où, les tiraillements observés le mercredi entre les deux camps.

Mis au courant de la situation, une brigade de la police dépêchée sur place au siège de l’Udps, a recouru au gaz lacrymogène pour disperser les deux camps. Ce qui explique la débandade observée pendant quelques minutes dans les rangs des militants du parti présidentiel, massés devant le siège national de leur formation politique.

Grâce à cette intervention “technique et très professionnelle” des éléments de la Police nationale congolaise (PNC), le calme était aussitôt revenu.

TMB/ CONGOPROFOND. NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code