Connect with us

À la Une

UA : le panel de la RDC en session d’orientation 

Published

on

Durant deux jours, les équipes de pilotage de la RDC à la présidence de l’Union Africaine ( UA), pour l’exercice 2021-2022, sont en session d’orientation et de familiarisation.

Ouverte ce jeudi 14 janvier 2021 au Bureau de liaison de l’Union Africaine à Kinshasa/ Gombe, son but est de familiariser les experts de la RDC avec des institutions, instruments, traités et plaidoyers en vigueur de l’UA.

“C’est une session de formalisation entre les équipes qui vont accompagner la présidence de la RDC à la tête de l’Union Africaine. Question de formalisation entre les institutions sur les différents traités, plaidoyers qui existent et ratifiés pour que les experts qui accompagnent la mandature de la RDC à l’UA aient toutes ces questions à l’esprit”, fait savoir les animateurs de cette session.

Nonobstant le retard avec lesquels ces travaux sont amorcés, indiquent-ils, il fallait échanger sur ces questions pour que les experts qui accompagnent la RDC à la tête de l’Union Africaine aient toutes ces informations à l’esprit et savoir qu’est-ce qu’il faut ajuster.

Ont participé à cette réunion pour la journée de jeudi 14 janvier, la ZLECAF représentée par son secrétaire général Wankele Mene qui a échangé avec le Panel sur la zone libre d’échange continentale; l’ancien secrétaire général de l’UA qui a parlé des normes et instruments juridiques; les structures, organes et domaine d’intervention de l’Union Africaine ont été expliqués par l’ambassadeur Ratebaye qui est le directeur de cabinet du président de la commission.

La journée du vendredi 15 janvier se poursuivra avec plusieurs autres intervenants attendus pour discuter sur l’agenda 2063, financement de l’Union Africaine et la réforme de l’UA et les relations UA avec les comités économiques régionales.

 

 

 

Petit Ben Bukasa/ CONGOPROFONDN.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Abolition du système LMD en RDC : Fausse alerte !

Published

on

Le système d’enseignement Licence-Master-Doctorat (LMD) n’est pas annulé en République Démocratique du Congo, contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux depuis la soirée du dimanche 23 juin 2024.

Ceci ressort d’un communiqué signé dans la soirée de ce lundi 24 juin 2024 par Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU).

Le communiqué officiel note plutôt qu’au cours de la séance plénière d’investiture du gouvernement, le programme présenté et défendu, en son pillier 4, axe stratégique 4.2.1, prévoit la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable, dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

Ce faisant, son Excellence, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de Route une évaluation à mi-parcours de cette réforme dont la fin du premier cycle interviendra la fin de cette année académique“, lit-on dans ce communiqué.

Le même communiqué précise que le calendrier de ces assises sera publié dans les jours qui suivent pour éclairer les acteurs de l’ESU, de la communauté universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que la réforme LMD qui est le substitut du système PADEM, a été instauré et mis en application dans les établissements tant Publics que privés en 2021 sur ordre du ministère honoraire de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo, désormais ministre du Développement rural en RDC.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte