Connect with us

Société

Tshopo : le tronçon Kisangani-Niania long de 340 km dans un état de détérioration avancée sur la RN4

Published

on

Effectuer un voyage par camion sur cette route devient un parcours de combattant pour toute personne qui l’emprunte.

L’axe routier Kisangani – Niania, long de 340 km sur la nationale numéro 4, se trouve présentement dans un état de détérioration avancée rendant ainsi difficile la circulation des gros engins, a rapporté, ce mercredi 13 octobre à Congo profond.net, un voyageur .

Selon lui, deux grands bourbiers se sont formés au niveau des PK 79 et 175 où les 10 bus Transco, don du chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi Tshilombo offert à la province du Haut-Uélé, se sont embourbés à deux fois avant d’atteindre la cité de Niania, en provenance de Kisangani pour Isiro dans la province du Haut-Uélé.

Plusieurs autres gros camions restent bloqués à ce niveau à cause de l’état actuel de cette route. Il faut au moins 8 heures de temps pour surmonter les flaques d’eau afin de continuer le chemin.

Il sied de rappeler que Niania est une localité frontalière qui sépare la province de la Tshopo à celle du Haut-Uélé et de l’Ituri, plus précisément au poste de contrôle de Avakubi.

Junior Ledy/Congoprofond.net