Now Reading:
Tribune : Cher Fatshi 13 (Par Elvis M.B.)
Full Article 2 minutes read

Tribune : Cher Fatshi 13 (Par Elvis M.B.)

Monsieur le Président de la République,

A l’âge de treize (13) ans, j’ai découvert avec stupeur à travers une discussion entre adolescents de mon quartier qu’il existait des écoles où les bons résultats étaient monnayés. Un sentiment de dégoût m’avait alors envahi de la même façon qu’il y a quelques jours à l’occasion de la tragédie de corruption électorale couvrant la sphère politique congolaise.

En effet, les récentes élections au second degré ont construit un mouvement de déclin et d’éloignement de la liberté institutionnelle avec le triomphe de ce signe avant-coureur de corruption qui atteint son point culminant.

Pour rappel, la notion de la corruption transgresse toujours la frontière du droit et de la morale. Voilà pourquoi la CENCO vous a récemment félicité pour les décisions prises contre les antivaleurs, notamment la corruption.

Vous êtes tenus de vous appuyer sur le cadre juridique existant avec une politique de tolérance zéro pour que les gestionnaires de tous les échelons en comprennent les tenants et les aboutissants.

Ce fléau qui apparaît chaque fois que la frontière entre la logique administrative d’intérêt général et la logique économique privée s’estompe demeure un acte immoral et contraire à la mission des élus politiques.

Comme la rouille, la corruption n’apparaît que sur les mauvais métaux et provoque le tétanos. D’où l’appel à vous pour déboulonner les verrous rouillés.

Comme une religion, la corruption a ses adeptes, produits purs de l’ordre ancien ; et vous ne pouvez les combattre que par une justice équitable avec des sanctions exemplaires.

Comme institution en Rd Congo, la corruption ne peut être vaincue que par quelqu’un d’irréprochable, ou presque. Veuillez y penser ! Soyez un exemple de droiture et d’intégrité afin que la postérité vous désigne “Fatshi le juste”.

Veuillez agréer, Monsieur le Président de la République, l’expression de ma considération distinguée.

Elvis M.B.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :