Connect with us

Société

Travaux préliminaires des états généraux de l’ESU : 32 experts déjà à Lubumbashi

Published

on

Dans le cadre des travaux préliminaires des états généraux de l’Enseignement supérieur et universitaire, la ville de Lubumbashi a accueilli la toute première délégation des experts ce lundi 6 septembre 2021 tard dans la soirée.

Cette délégation conduite par le professeur Mpanga Djanga, coordonnateur adjoint des états généraux, a été reçue par les professeurs Emmanuel Banywezise, Michel Kapend et Norbert Mujinga à l’aéroport international de la Luano.

Le professeur Mpanga qui s’est confié à la presse locale, a dit toute sa gratitude pour l’accueil combien louable de sa délégation. Il a précisé que leur présence à Lubumbashi signifie directement le début des états généraux de l’ESU.

« Merci beaucoup pour le brillant accueil que vous réservez à la délégation du ministère de l’Enseignement supérieur qui est affectivement descendue à Lubumbashi dans le cadre du programme des états généraux de l’Enseignement supérieur et Universitaire qui sont prévus ici du 6 au 14 de ce mois en deux parties. La première partie du 6 au 9 qui sera réservée au préliminaires et la deuxième partie, du 10 au 14 sera consacrée aux assises proprement dites des états généraux de l’ESU. C’est dans ce cadre que le ministre nous a dépêchés maintenant là, dans cette délégation constituée des experts qui vont travailler d’abord pour préparer le terrain de ceux qui viendront par la suite. Actuellement, nous sommes arrivés ici au nombre de 32 et nous savons ici à Lubumbashi qu’il y a des collègues qui nous attendent. Nous allons donc travailler avec eux pendant ces 3 jours pour les travaux préliminaires », a-t-il déclaré à la presse.

Le coordonnateur adjoint des états généraux a également rassuré aux chercheurs de la République Démocratique du Congo que les états généraux, comme l’a dit le ministre de l’ESU, Muhindo Nzangi, auront bel et bien lieu dans la capitale cuprifere du Haut-Katanga.

« Comme le ministre l’a dit, c’est à la suite d’un conseil du gouvernement que les états généraux sont prévus et sont maintenant organisés à Lubumbashi. Nous sommes là, la preuve est là, les techniciens qui nous accompagnent sont là, les consultants de l’extérieur qui sont ici également et donc les états généraux se tiennent absolument », a-t-il conclu tout en souhaitant que ces travaux puissent se tenir pour redresser et innover l’enseignement en RDC.

Parmi ces experts, il y a la présence du coordonnateur du programme de l’assurance qualité national.

Il sied de rappeler qu’une autre délégation des autorités académiques de Kinshasa était déjà à Lubumbashi. C’est le cas du professeur Eustache Banza, secrétaire général académique de l’Université de Kinshasa.

Gedeon ELONGA Béni/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Exposition « Ngbetu T’Afrika »: Kibali Gold Mine honore le Haut-Uélé !

Published

on

La Soirée culturelle et exposition d’œuvres d’art « Ngbetu T’Afrika », honorant l’artiste Christophor Omwami, bénéficiaire de l’encadrement et du soutien total de la société minière Kibali Gold Mine, a vécu ce jeudi 24 novembre au Fleuve Congo hôtel Kinshasa/Gombe.

Événement riche en couleurs, les œuvres de l’artiste exposées ont été vendues aux enchères. Plusieurs personnalités de l’univers socio-économique ont répondu présent à l’invitation de la société minière, notamment la ministre des Mines Antoinette N’samba Kalambayi qui a, d’ailleurs, reçu un portrait surprise de la part de l’artiste.

Un rêve d’enfant devenu réalité pour Omwami Christophor grâce à la société minière Kibali Gold Mine qui investit, non seulement dans le développement de la RDC à travers l’exploitation de l’or, mais surtout dans l’épanouissement de la jeunesse du Haut-Uélé, en particulier, et congolaise, en général.

« Star » de la soirée, le peintre Christophor Omwami, jeune petri de talent, est aussi illustrateur, décorateur, guitariste et violoniste. Né à Isiro, sous le soleil des bananiers et des bambous orientaux, ce jeune a exprimé son allégresse pour l’honneur lui fait.

Originaire de la tribu Ngbetu, Christophor Omwami a saisi l’occasion pour remercier ses sponsors et exhorter la jeunesse congolaise au travail bien fait.  » Coiffeur, technicien, ouvrier, etc., tout ce que vous faites dans la vie, faites le bien et avec amour. Éloignez-vous de la paresse et de la dépravation des mœurs. Respectez la femme, car c’est elle la matrice de l’éducation dans notre société… », a-t-il souligné.

Dans une projection vidéo sur écran géant, les parents du lauréat, depuis le Congo profond, particulièrement le papa qui, jadis interdisait à son fils l’art du dessin, ont remercié la société minière Kibali Gold Mine pour l’honneur fait à l’un des fils de la communauté Ngbetu.

Pour sa part, le numéro 1 de la plus grande société d’or de la RDC, Cyrille Mutombo, a rappelé que cette soirée s’inscrivait dans le sens d’appréciation des valeurs.  » Aujourd’hui, nous avons jugé important d’exprimer cette valeur au travers du programme boursier de Kibali puisque nous avons remarqué qu’un jeune boursier a brillé et constatons qu’il n’est pas encore à la fin de son talent. Nous créons des valeurs pour nos communautés, nos actionnaires, pour le pays, mais nous devons aussi penser à la relève. Et ĺa relève, c’est la jeunesse. C’est ce qui a de plus valeureux pour notre société. Voilà pourquoi nous avons honoré Christophor Omwani qui représente une jeunesse au front pour un avenir radieux de la RDC… », a-t-il conclu, avant de souligner que la meilleure façon pour sa société de clôturer l’année, c’est sur une note humaine.

Désiré Rex Owamba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising