Now Reading:
Tennis de table/3e Master international : la RDC partage le titre avec le Congo
Full Article 3 minutes read

Tennis de table/3e Master international : la RDC partage le titre avec le Congo

C’est ce dimanche 25 novembre 2018 que s’est clôturé la 3e édition du Master International organisée par la Fédération congolaise de tennis de table à l’école Mafraland dans la commune de la Gombe.

Au total, six nations du continent africain ont participé à cette compétition, à savoir la RDC (Hôte), le Burundi, l’Angola, le Togo et le Congo.

La coupe a été partagée par deux nations ( la RDC et le Congo Brazzaville) dans le deux versions.

Chez le dames Litobaka Amma de la RDC et chez les messieurs, Bienatiki Christ du Congo.

Au cours de cette compétition continentale extrêmement plaisante, soutenue par la fédération congolaise de tennis de table, l’ambiance et le climat de faire-play ont été au rendez-vous. Dans un programme élargi en deux jours, la soirée de samedi 24 et la matinée du dimanche 25 novembre ont servi pour les séances qualificatives exprimées en phase de poule et quarts-de-finales

Après cette session, place aux demi-finales chez les messieurs opposant Nyoh Ofon Derek du Cameroun à Akakpo Désiré qui va rapidement et facilement marcher sur son adversaire camerounais par 4 sets à 0 soit (11-9, 11-8, 11-8, 11-8).

Dans l’autre demi-finale, Bienatiki Henri du Congo a eu raison de Kassa Gédéon de la RDC par 4 sets à 1 soit (12-10, 13-15, 14-12, 11-4, 11-8).

En finale messieurs qui a opposé Bienatiki Henri à Akakpo Désire, entre vitesse et précision, c’est la vitesse de Bienatiki qui l’emporte par 4 sets à 1 ou (11-8, 15-13, 4-11, 12-10, 11-8).

Chez les dames les demi-finales ont opposé Amegee Eli du Togo à Litobaka Amma de la RDC, remportée par la Congolaise par 4 sets à 0 ou (7-11, 6-11, 7-11, 5-11).

Dans l’autre demi-finale 100% kinoise opposant Mongondi Dacha à Nzangani Cynthia, ladite rencontre a mis fin au règne de Dacha dans cette édition du tournoi par exclusion.

L’athlète écope de deux cartons jaunes synonyme du carton rouge. À savoir que le règlement du jeu interdit de taper sur la table et l’athlète congolaise Dacha aurait taper à deux reprises sur la table.

À noter que le match tournait en faveur de Cynthia qui menait par 2 sets à 0 soit (6-11, 11-8, 11-13, 5-11, 12-10).

Et en finale Litobaka Amma s’est imposée devant Nzangani Cynthia par 4 sets à 1 ou (10-12, 11-2, 11-9, 11-9, 10-12).

En dépit de cette 3e édition du Masters 2018, les trophées des champions ont été accompagnés d’une enveloppe à partir des quarts de finaliste jusqu’au sommet. Dix milles dollars pour chaque camp dames et messieurs. 1er avec 2000 $, 2e 1000$, 3e et 4e 500$, du 5e au 8e 250$.

Signalons que le championnat junior s’était achevé le samedi 24 novembre dernier avec comme vainqueur chez les dames Gamago Francelle du Congo et chez les Messieurs Mbongia Christian de la RDC.

Selon le président de la Fédération congolaise de tennis de table, Saint Mathieu Mwana Mbuta, les enveloppes de cagnottes n’étaient pas prévues pour les juniors, mais la fédération internationale de Tennis de table les a imposées pour les encourager. 250$ aux deux vainqueurs monsieur et dame.

Jean-Eude’s Miense/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :