Connect with us

Actualité

Témoignage Bibiche – « Aujourd’hui, je me sens à l’aise »

Published

on

« Mon histoire s’est passée un mardi, l’année passée. Je m’en souviens comme si c’était hier : un groupe d’hommes est entré dans notre maison. Ils ont tout détruit : les biens et les personnes. D’abord, ils ont violé ma petite sœur, ensuite ma belle-sœur et moi en dernier.

Mais après, nous n’avons pas dénoncé ce qu’il s’était passé, ni demandé de l’aide. C’est seulement récemment, un dimanche alors que j’étais à l’église, que j’ai entendu parler de soins apportés aux victimes de viol : une femme docteur est venue nous expliquer qu’il y avait une organisation de médecins ici à Kananga, qui soignaient les personnes victimes de viol, même s’il s’agissait de violences qui remontaient à l’année dernière. Après avoir entendu ça, mon mari m’a aussi encouragée à aller à l’hôpital. Il m’a dit que ce n’était pas de ma faute, qu’il fallait que je sois soignée.

C’est pourquoi je suis venue ici : à mon arrivée, les médecins m’ont accueillie avec le sourire, je me suis sentie très bien accueillie. Ils m’ont donné des vaccins, comme celui contre le tétanos et ensuite ils m’ont fait des examens.

Ils ont découvert que j’avais contracté la syphilis. Mon mari a aussi reçu des soins, il doit suivre un traitement.

Depuis que j’ai commencé ces soins, ça va vraiment mieux. Je me sens à l’aise. Je mange et je marche comme il faut. Il y avait un temps, avant, où je tremblais beaucoup. Aujourd’hui, parfois, encore, quand il y a un mouvement brusque, je tremble de peur. Mais ça va mieux.

Récemment, ma belle-sœur est également venue demander des soins, après avoir vu le changement que ça avait eu sur moi. Ma petite sœur par contre est à Lubumbashi, c’est là-bas qu’elle est allée après ce qu’il s’est passé et elle ne reviendra pas. »

 

CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

André Mbata aux Kanangais : « Félix Tshisekedi sera réélu, il n’y aura pas de fraude ! »

Published

on

En séjour à Kananga, le premier vice-président de l’Assemblée nationale, le Professeur André Mbata, a, au cours d’un point de presse tenu ce jeudi 26 janvier 2023 dans la cour de la résidence officielle du gouverneur du Kasaï Central, affirmé que le président de la RDC actuel sera réélu pour son bilan élogieux.

Cette élection devrait passer par un enrôlement massif des électeurs du Kasaï Central, martèle-t-il. D’où sa présence, le mercredi 25 janvier 2023, au meeting organisé par le gouverneur du Kasaï Central, John Kabeya, pour sensibiliser la population à l’enrôlement massif. « Si en 2018, le nombre d’électeurs du Kasaï Central avait été réduit sciemment, il n’y a pas de raison actuellement. Nous nous attendons à ce que ce nombre double même parce que notre population est engagée à aller à ces élections », explique-t-il.

Professeur André Mbata a affirmé qu’il n’y aura pas de report ni de fraude et que les élections seront organisées cette année en RDC. « On va élire en 2023, au moment de la campagne nous reviendrons pour dire pourquoi. Mais déjà je tenais à souligner que la population doit aller se faire enrôler pour élire notre candidat Félix Antoine Tshisekedi. Il sera réélu, il n’y aura pas fraudes. Il le sera objectivement. Cette fois-ci notre Président devra bénéficier de la majorité confortable au niveau national et au niveau provincial pour que nous ayons des gouverneurs et des ministres provinciaux qui appliquent également sa vision que nous connaissons tous, le Peuple d’abord ! », a-t-il conclu.

Jeff Mbuyi/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising