Connect with us

À la Une

Télé 50: la chasse aux sorcières a commencé…

Published

on

L’acces est refusé aux journalistes grévistes de Télé 50 ce mardi matin, alors que la chaine de télévision n’a pas diffusé son journal télévisé matinal.

Un important dispositif sécuritaire était déjà sur place aux premières heures de la journée et a réçu l’ordre de bloquer l’entrée du batiment, ne laissant entrer que les noms des agent figurant sur une liste dont l’auteur n’est pas connu. Ainsi, Mercisse Mayangila, Pathy Nkieri et autres Ina Kabongo se sont vus interdire d’accès sur leur site du travail.

Des policiers zélés sont allés plus loin en usant de la force pour les déloger loin de la rédaction de Télé 50, aux encablures de la boutique Maman Bi-Omba.

A en croire des journalistes de ce média, le directeur général de Télé 50, Jean-Marie Kassamba, a personnellement donné l’ordre de ne pas laisser les meneurs de la grève, notamment Matthieu Kamango, le chef syndical.

Pour rappel, le 11 février dernier, les journalistes de cette chaine de télévision ont décidé de ne plus travailler jusqu’à ce que Jean-Marie Kassamba décidera de payer les 11 mois des arriérés de leur salaire.

L’avocat de ces journalistes avait saisi officiellement le patron de Télé 50 pour réclamer réparation de ses clients. En guise de réponse, intimidations et sanctions ont commencé à pleuvoir sur plusieurs journalistes.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code