Dev Solaire

Connect with us

À la Une

Sud-Kivu : le seigneur de guerre Simba Maheshe quitte la brousse et se rend aux FARDC

Published

on

Maheshe Simba, chef de guerre et rebelle de renom dans le triangle de Kabare, Kalehe, Walungu, Shabunda et Uvira au Sud-Kivu, a déposé les armes de son propre gré et s’est rendu aux FARDC dans la forêt des Ninjas.

Avec plus de 10 ans d’activité dans la forêt, Simba Maheshe Wa Nkutu s’était fait remarquer par des rapts et des attaques à répétition qui ont coûté la vie à plusieurs personnes.

Dans la chefferie de Nindja, Maheshe Wa Nkutu a remis plus de 100 armes et 120 de ses hommes en attendant les bonnes conditions pour la reddition de plus de 1000 autres restés dans la forêt.

” La partie ici de la République a trop souffert. Les femmes qui ne savent plus aller aux champs à cause des violences dont elles ont étés victimes. Les activités économiques étaient en arrêt à cause des vols de petits betails, de gros betails et des volailles. ” Nous pensons qu’avec ce genre d’actes, la paix va suivre”, se réjouit le ministre provincial de l’intérieur, Lwabanji Lwasingabo, qui les a accueillis.

Région post conflit, le Sud-Kivu est caractérisé par une recrudescence des groupes armés, auteurs de l’insécurité.
Quant à Maheshe Wa Nkutu, il a lancé un appel aux autres groupes armés de suivre le chemin de la paix.

Shukuru Ntwali/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :