Connect with us

À la Une

Sud-Kivu: 13 combattants du groupe armé du colonel deserteur Makanika se sont rendus en février

Published

on

D’après des sources militaires, les deux derniers combattants sont enregistrés ce vendredi 26 février. Ces derniers se sont rendus également à la base de la Monusco de Mikenge dans les Hauts-plateaux.

La semaine dernière, le porte-parole de l’opération Sokola2 Sud-Kivu, le capitaine Dieudonné Kasereka, avait indiqué que certains proviennent de la forêt de Bijombo.

Ces éléments de la force négative se rendent tous à la base de la Monusco de Mikenge, plus au moins 45 km au nord de Minembwe.

Cette troisième série de reddition intervient après l’arrestation de l’un ded leaders de ce groupe armé le 13 février dernier, a ajouté le porte-parole Kasereka.

Afin de promouvoir le processus de paix dans les Hauts et Moyens plateaux, l’armée au Sud-Kivu appelle tous les groupes armés à se rendre massivement.

Témoins de la situation d’insécurité dans cette partie de l’Est de la RDC, les structures citoyennes et les organisations humanitaires accusent les groupes armés d’être auteurs des tueries perpétrées à multiples reprises dans l’espace Fizi, Mwenga et Uvira, suite aux conflits inter ethniques et vols de bétails.

 

Gabriel Yamumba/CONGOPROFOND.NET