Dev Solaire

Connect with us

Actualité

Sécurité : les Fardc accentuent la traque des forces négatives dans l’Est

Published

on

Le ministre de la Défense bationale et Anciens Combattants, Aimé Ngoyi Mukena, a, lors de la 48e réunion du conseil des ministres tenue le vendredi 11 septembre 2020 par vidéo-conférence, fait part de la situation sécuritaire du pays.

Il a affirmé que la situation est relativement calme et globalement sous contrôle des Fardc sur l’ensemble du territoire national, en dépit de foyers d’insécurité isolés concentrés dans quelques territoires de l’Est du pays.

D’après Aimé Ngoyi Mukena, l’Armée a accentué la traque des forces négatives qui opèrent dans l’Est du territoire national, notamment contre les rebelles ougandais Adf/Mtm à Beni, Maï-Maï  Yakatumba et Nyatura dans le territoire de Rutshuru, Twirwaneho dans le territoire de Fizi, Raïa Mutomboki à Kalehe, les réfractaires Codeco à Djugu dans l’Ituri.

Le ministre a souligné la nécessité d’une meilleure prise en charge des « Rendus », afin de ne pas décourager ceux qui aspirent à la reddition et à l’éligibilité au Ddr.

Quant aux initiatives impulsées par le commandant suprême de l’Armée, le président de la République, le ministre de la Défense nationale et Anciens vombattants a note la redynamisation et l’intensification des opérations à l’Est sont en cours. Il notamment dit que la création des quartiers généraux avancés se réalise déjà. C’est ainsi que les chefs d’Etat-major des Fardc tels l’Inspecteur général de la Police, les responsables des services de sécurité, sont déjà actifs dans l’Est, comme suggéré par le chef de l’Etat. Selon Aimé Ngoyi Mukena, la caravane mixte Fardc/Députés nationaux/Anciens miliciens, pour sensibiliser la population, va se déployer bientôt.

Le patron de la Defense a aussi exprimé les besoins de l’Armée au conseil des ministres.

Thierry Mfundu/CONGOPROFOND.NET

%d blogueurs aiment cette page :