Connect with us

À la Une

SCTP: les anciens dirigeants suspendus Mabaya, Makila et Dikenda attendus à l’IGF pour audition

Published

on

L’Inspection Générale des Finances (IGF) invite les anciens membres du comité de gestion de la SCTP SA (ex-Onatra) suspendus dont le DG Mabaya, PCA Makila et le DPM Dikenda à une séance de travail afin de donner les réponses aux observations de l’IGF sur les prétendus détournements des deniers publics.

C’est ce que l’on peut lire dans une correspondance adressée au Directeur Général ai de la Société Commerciale des Transports et des Ports, SCTP SA du 10 août 2021 par cette entité chargée de surveiller et de contrôler les finances publiques.

Selon cette correspondance, le DPM Dikenda est attendu le lundi 16 août 2021 à 10h00, le DG Mabaya s’y rendra le mardi 17 août et mercredi 18 août à la même heure et enfin, le PCA Makila y sera auditionné le jeudi 19 août à la même heure.

Le président du Conseil d’administration, le sénateur José Makila, le directeur général et le directeur général adjoint de la Société Commerciale des Transports et Ports (SCTP ex Onatra), ont été suspendus à titre préventif de leurs fonctions depuis le 15 juillet par le Ministre d’État en charge du portefeuille, Princesse Adèle Kahinda Mahina.

Dans un autre arrêté signé en date du 15 juillet de l’année en cours, la ministre en charge du portefeuille a nommé Jean Masumboko Mukengerwa et Jean-Pierre Bambi Nzita, respectivement directeur général et directeur général adjoint intérimaires de la SCTP S.A.

Les suspensions du PCA, du DG et du DGA de cette société du portefeuille de l’État congolais faisait suite à l’instruction donnée par le président de la République au gouvernement, lors du conseil des ministres du 18 juin de cette année, de prendre des mesures conservatoires contre les mandataires publics accusés de mégestion.

Bishop Mfundu


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising