mbet

Connect with us

Actualité

Santé : le dolichocôlon ou intestin anormalement long,faut- il le craindre ?

Published

on

Caractérisé par une constipation chronique, le dolichocôlon est souvent découvert lors d’une radiographie abdominale.

Elle n’est pas en soi une maladie mais cette anomalie apparaît très tôt, il s’agit d’une caractéristique physique de naissance qui entraîne un séjour plus long de la nourriture dans le tube digestif avant expulsion. En fait , le côlon, organe qui fait suite à l’instetin grêle et qui constitue avec le rectum la portion terminale du tube digestif, est plus long que la normale .

Cet excès de longueur peut faire à peu près 1,20m au lieu de 1,5m la normale.

Hormis les constipations chroniques, certaines personnes affectées se plaignent des gaz, ballonnements et bruits gênants
au niveau du ventre .

Sauf en cas d’obstruction intestinale, les médecins préfèrent en général ne pas opérer pour résoudre le problème de dolichocôlon. Il ya en effet risque de mettre en danger le bon fonctionnement de l’intestin en endommageant les nerfs et les muscles.

La solution pour les personnes affectées demeure une bonne hydratation et la consommation des fibres en grande quantité afin de faciliter le transit intestinal. A défaut, des laxatifs ou lavements seront utilisés.
Il est à noter cependant que le dolichocôlon diffère du mégacôlon. Ce dernier est un intestin anormalement large ou colectosie.

Nicole Fatuma/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

RDC : Le paradoxe Katumbi sur la guerre du M23 !

Published

on

Réagissant sur les affrontements actuels entre les FARDC et les rebelles du M23, le Président du parti Ensemble pour la République, Moïse Katumbi écrit ceci sur son compte twitter:

“Jamais la guerre n’apporte de solution. Face à la nouvelle épreuve que nous traversons, soyons tous unis. Tout mon soutien va aux #FARDC qui se battent avec courage face aux #M23 ! Le sort des milliers de nos compatriotes en détresse doit être notre toute première préoccupation.”

Un tweet qui a suscité plusieurs réactions en défaveur du candidat à l’élection Présidentielle de 2023.

Plusieurs internautes ont indiqué les incohérences contenues dans ce tweet:

D’un coté, l’ancien Gouverneur du Katanga déplore le fait que la guerre n’apporte pas des solutions. De l’autre, il encourage les FARDC à continuer la guerre contre les M23.

Si la guerre n’apporte pas la solution, Pourquoi continuez à se battre alors?

Et dire que Moïse Katumbi ne cite pas nommément le Rwanda comme soutien aux M23 n’arrange pas les choses pour celui qui vient de se réconcilier avec Joseph Kabila, son ancien ennemi.

Il est aussi un fait que Moïse Katumbi n’a jamais encouragé les consultations de Nairobi qui avaient pour but de rechercher la paix avec les groupes armés opérant à l’Est de notre pays.

À l’heure où tous les Congolais devraient parler d’une même voix pour soutenir ce énième combat contre le Rwanda et ses suppôts, les propos de Moïse Katumbi sonnent comme un aveu d’échec et de découragement…

Ce tweet aurait pu être évité !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising