Connect with us

Sports

Sanctions disciplinaires sévères : Issama Mpeko, Irène Glele et l’arbitre Martin Mukala suspendus après des gestes antisportifs lors du match VClub – Mazembe

Published

on

Issama MPEKO, le latéral droit de Vita Club, a été suspendu suite à un geste antisportif lors du match contre le TP Mazembe. Il lui est reproché d’avoir délibérément marché sur le thorax du milieu de terrain du TP, Boubacar Hainikoye. En conséquence, Mpeko sera exclu des deux prochains matchs et devra payer une amende de 200 $. Un comportement antisportif qui ne sera pas toléré par la Ligue nationale de football (LINAFOOT).

Dans un autre incident regrettable, Irène Glele, joueur du TP Mazembe, a également été suspendu pour un match. Il est accusé d’avoir volontairement frappé l’attaquant de Vita, Oscar Kabwit, avec un ballon dans la région génitale lors de la rencontre. Ce geste condamnable lui vaut une suspension d’un match, décidée par la LINAFOOT.

En outre, l’arbitre Martin Mukala a été suspendu pour une durée de six mois. Cette suspension fait suite à sa décision controversée de ne pas valider le but marqué par Vita Club. De plus, il n’a pas sanctionné Issama Mpeko malgré ses multiples fautes graves commises contre les joueurs Kabwit et Hainikoye. La LINAFOOT souhaite ainsi envoyer un message fort en prenant des mesures disciplinaires strictes à l’encontre de l’arbitre et des joueurs impliqués, afin de préserver l’intégrité et le fair-play dans le football congolais.

Désiré Rex Owamba


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Actualité

Concours de procès fictif à la CPI : L’Université de Kinshasa brille et termine deuxième derrière un prestigieux établissement français

Published

on

By

 

Réalisant une performance remarquable, les étudiants en droit de l’Université de Kinshasa ont décroché la deuxième place du prestigieux concours de procès fictif à la Cour pénale internationale, s’inclinant de justesse face à l’équipe de l’Université Paris Panthéon, l’un des meilleurs établissements d’enseignement en France.

La finale de la compétition a vu l’équipe de l’Université de Kinshasa s’engager dans une bataille acharnée, faisant preuve d’exceptionnelles compétences juridiques et d’un talent oratoire face à l’une des meilleures institutions académiques d’Europe. Malgré la défaite, la performance des étudiants congolais leur a valu de nombreuses félicitations et une reconnaissance étendue.

Le point culminant de la compétition a été l’attribution du prix du “Meilleur orateur” à Débora Sabanga, membre de l’équipe de l’Université de Kinshasa. Cette distinction individuelle est le témoignage des remarquables capacités de Débora en tant qu’avocate et oratrice.

La communauté universitaire et l’ensemble de la nation de la République démocratique du Congo ont exprimé une immense fierté face à la réalisation de l’équipe de l’Université de Kinshasa. L’entraîneur Japhet Tekila (Rois Tekas) et son assistant Bruno Kalala méritent une mention spéciale pour leurs efforts inlassables dans la préparation des étudiants pour cette prestigieuse compétition.

Cette performance remarquable de l’équipe de l’Université de Kinshasa n’honore pas seulement l’institution, mais démontre également la qualité de l’enseignement juridique et le calibre des jeunes esprits juridiques émergeant de la RDC. C’est un moment de fierté pour le pays et une véritable inspiration pour les avocats et défenseurs en herbe à travers la nation.

Félicitations à Maxime, Déborah, Schekinah, Christopher et à toute l’équipe de l’Université de Kinshasa pour leur performance exceptionnelle et pour avoir rendu fière la RDC sur la scène internationale.

Désiré Rex Owamba /CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte