Connect with us

À la Une

Sama Lukonde/PM: ” Unissons-nous pour l’avenir du Congo ” salue le choix sur la jeunesse

Published

on

Plusieurs réactions sont enregistrées après la nomination, ce lundi 15 février 2021, de SAMA LUKONDE KYENGE Comme premier ministre du gouvernement de l’Union sacrée. Une décision prise par le président de la République démocratique du Congo, FÉLIX ANTOINE TSHISEKEDI.

“Unissons-nous pour l’avenir du Congo”, une structure qui soutien le chef de l’État, sort aussi de sont silence dans une déclaration rendue publique ce même lundi. Son président national, ARTHUR KABOBA, félicite Jean Michel SAMA LUKONDE KYENGE pour sa nomination au poste du premier ministre de la République démocratique du Congo. Un défi, selon lui, lancé à la jeunesse par le premier citoyen de la République.” Le moment tant attendu est arrivé , voilà une occasion pour le chef de l’État de concrétiser sa promesse sur l’amélioration du social des Congolais que nous sommes, le souci principal du petit peuple n’est que la garantie de son vécu quotidien réduit depuis pratiquement plus de deux décennies, à un seul repas par jour, l’une des préoccupations majeures de l’actuel premier ministre, car l’espoir suscité après l’alternance de 2018 s’envolait déjà aussitôt vécu deux ans du quinquennat de Fatshi. Nous assurons à Sama Lukonde, l’Homme qui a gagné la confiance du chef de l’État, notre accompagnement sans faille pour un Congo émergent et nous remercions le chef de l’État pour le dévolu jeté sur ce jeune de 43 ans”, souligne Arthur Kaboba Mukonkole.

Notons que Sama Lukonde Kyenge a été nommé premier ministre en remplacement de Sylvestre ILUNKAMBA, fruit de la coalition FCC-CACH.

Joseph Malaba /congoprofond.net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Abolition du système LMD en RDC : Fausse alerte !

Published

on

Le système d’enseignement Licence-Master-Doctorat (LMD) n’est pas annulé en République Démocratique du Congo, contrairement aux rumeurs distillées sur les réseaux sociaux depuis la soirée du dimanche 23 juin 2024.

Ceci ressort d’un communiqué signé dans la soirée de ce lundi 24 juin 2024 par Marie-Thérèse Sombo Ayanne Safi Mukuna, ministre de l’Enseignement Supérieur et Universitaire (ESU).

Le communiqué officiel note plutôt qu’au cours de la séance plénière d’investiture du gouvernement, le programme présenté et défendu, en son pillier 4, axe stratégique 4.2.1, prévoit la poursuite de la mise en place d’un système éducatif performant, inclusif et équitable, dont l’une des actions identifiées porte sur l’évaluation de la mise en œuvre du programme LMD.

Ce faisant, son Excellence, madame la ministre de l’ESU a prévu dans sa feuille de Route une évaluation à mi-parcours de cette réforme dont la fin du premier cycle interviendra la fin de cette année académique“, lit-on dans ce communiqué.

Le même communiqué précise que le calendrier de ces assises sera publié dans les jours qui suivent pour éclairer les acteurs de l’ESU, de la communauté universitaire que des partenaires concernés et du public intéressé.

Rappelons que la réforme LMD qui est le substitut du système PADEM, a été instauré et mis en application dans les établissements tant Publics que privés en 2021 sur ordre du ministère honoraire de l’ESU, Muhindo Nzangi Butondo, désormais ministre du Développement rural en RDC.

Exaucé Kaya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte