Connect with us

Actualité

RDC : voici les priorités du Premier ministre Sama Lukonde

Published

on

Aussitôt après la publication de l’Ordonnance présidentielle le portant à la tête du gouvernement, Sama Lukonde s’est entretenu, pendant près d’une heure avec le Chef de l’Etat. En réponse aux questions de la presse, il a fait savoir que ses priorités concernent le rétablissement de la paix et de la sécurité à l’Est du pays et au Katanga, dans des délais raisonnables, la maximisation des recettes publiques pour permettre au gouvernement de réunir les moyens de sa politique, la poursuite de la mise en œuvre de la gratuité de l’enseignement de base, l’amélioration des conditions sociales des populations, l’amélioration du système national de santé, la lutte contre les antivaleurs, dont la corruption, etc.

Selon lui, le nouveau gouvernement devrait faire montre de bonne gouvernance à outrance et accélérer la lutte contre les antivaleurs, dont la fraude fiscale, douanière et autres.
Le Premier ministre a également pris l’engagement de mettre en œuvre des réformes dans les secteurs de la vie nationale où elles s’imposent. Le pays devrait aussi relever les défis de la réforme de la loi électorale, de la digitalisation.

Le gouvernement de l’Union Sacrée de la Nation, a-t-il clamé, devrait être au service du peuple, dans un contexte de Covid-19. C’est à cette occasion qu’il a rappelé à tous l’impératif du respect des mesures barrières contre cet « ennemi invisible ».

S’agissant de la taille du gouvernement, il s’est refusé à avancer des chiffres, relevant toutefois au passage que ce serait un format réduit par rapport à l’équipe éléphantesque d’Ilunga Ilunkamba. Interrogé au sujet des critères de sélection de futurs membres du gouvernement, Jean-Michel Sama Lukonde a insisté sur la bonne moralité, la compétence, une plus grande participation de la jeunesse et des femmes à la gestion des affaires publiques, etc. Son vœu le plus cher est que son gouvernement bénéficie de l’accompagnement de l’ensemble des Congolais.

Le Phare


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising