Connect with us

À la Une

RDC/SUD-KIVU: 10 services opérant illégalement déguerpis

Published

on

Le gouvernement provincial du Sud-Kivu vient d’opérer un véritable assainissement au niveau des frontières. Une dizaine de services opérant aux frontières Ruzizi I et Ruzizi II ont été chassés en présence du vice-gouverneur, Hilaire Kikobya, et mis à la disposition des services de sécurité le mercredi 17 octobre 2018.

Désormais, seuls la DGM, l’OCC, la DGDA, le Programme national de l’hygiène aux frontières(PNAHF), et le Service de quarantaine animale et végétale (SQAV), mais aussi deux services de renseignements civil et militaire qui garderont leur caractère non apparents, sont habilités à travailler aux frontières.

Cela, conformément au décret loi 036 signé par le chef de l’État datant de 2002, spécifiant les services qui doivent travailler à la frontière.

Au nom du gouverneur de province, Maître Claude Nyamugabo Bazibuhe, le vice-gouverneur Hilaire Kikobya a fait savoir que cette action vise à lutter contre les tracasseries dont sont l’objet les opérateurs économiques à ces endroits vitrines de la province en particulier et du pays en général.

« Ce que nous vivons n’honore pas. Nous sommes venus mettre de l’ordre au niveau de toutes les frontières. Personne n’est au-dessus de la loi. Vous qui êtes habilités à travailler, nous vous invitons au strict respect des normes de travail qui régissent votre secteur ; pas de magouilles et pas de corruption. Les récidivistes subiront la rigueur de la loi », a martelé devant la presse le vice-gouverneur Hilaire KIKOBYA.

Parmi les services déguerpis, on peut citer SOKOLA II, la mairie, la DPMER, la police Judiciaire, la Zone défense, TD région, garde républicaine et d’autres.

Leurs agents ont été embarqués dans un camion et conduits au cachot du camp Saïo.

C’était en présence du directeur de cabinet du gouverneur de province, le professeur Jean Claude Mubalama Zibona, le procureur général et les responsables de services qui vont continuer à œuvrer aux frontières.

TMB/ CONGOPROFOND. NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Léandre Miema : Le nouveau DG à la tête de la Francophonie RD Congo pour bousculer les conventions

Published

on

Léandre Miema, le nouveau Délégué Général de la Francophonie en RDC, incarne la nouvelle génération de leaders déterminés à faire entendre la voix de leur pays sur la scène internationale. Avec un parcours atypique et des qualités indéniables, il se positionne comme un acteur clé pour relever les défis colossaux auxquels la RDC est confrontée.

Son parcours honorable et ses qualités exceptionnelles sont autant d’atouts dans ses nouvelles fonctions. Jeune mais talentueux, Léandre Miema se distingue par son patriotisme, sa foi inébranlable, son acharnement au travail et son professionnalisme exemplaire. Issu de l’École Nationale d’Administration en RDC et de l’ENA en France, il allie une solide formation d’ingénieur à une expertise en gouvernance publique.

Expert-conseil en numérique, il est fondateur du Kassiterit’s club et du start-up Technosoft.

Sa détermination et son engagement en font un leader résolu à défendre les intérêts de son pays. Les défis à relever et les objectifs à atteindre sont certes énormes mais pas insurmontables pour ce travailler acharné. En tant que DG de la Francophonie RDC, Léandre Miema a pour mission de redonner à son pays une place prépondérante sur la scène internationale.

Son dynamisme et sa volonté de faire bouger les lignes sont des atouts majeurs pour assurer la représentativité de la RDC dans les instances internationales. Malgré l’occupation et les agressions que subit la RDC depuis des décennies, il s’engage à porter haut et fort la voix de son pays.

Léandre Miema incarne l’espoir d’une nouvelle ère pour la RDC, où la jeunesse et l’audace se conjuguent pour relever les défis du présent et de l’avenir. Son parcours et ses qualités font de lui un leader iconoclaste, prêt à défier les conventions pour faire avancer son pays sur la voie de la prospérité et de la reconnaissance internationale.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain/Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte