Connect with us

À la Une

RDC : « SADIF/Ongd » plaide pour l’application effective de la Loi sur la Parité

Published

on

En marge de la clôture du mois de la femme, la Synergie d’Actions pour le Développement Intégral de la Femme ( SADIF/Ongd) a sensibilisé les mamans sur la noblesse de leur combat pour la parité, le samedi 30 mars 2019 au Centre d’accueil Kimbanguiste à Kasa-Vubu.

Face à des centaines de femmes, la coordonnatrice nationale de cette plate-forme, Dhalia Litanga Nkiaya Kolongele, a d’entrée de jeu rappelé l’historique de cette célébration qui remonte en 1977.  » Cet acte de valorisation ne doit pas être considéré par le genre féminin comme un cadeau des hommes, mais plutôt comme le résultat d’une longue lutte », a-t-elle martelé.

Sur fond du thème international : « Penser de manière égale, construire intelligemment, innover pour le changement », maman Dhalia Litanga a, non seulement, invité ses paires à apprécier la pleine mesure du chemin parcouru par les femmes à travers le monde dans le combat pour la parité, mais aussi les a encouragées à prendre des initiatives ambitieuses et à être compétitives.  » Pourquoi ne pas compter un jour une femme Présidente de la République voire Première ministre? », s’est interrogée l’activiste.

Consciente de la sous-représentation des femmes dans les organes de décision, Dhalia Litanga Nkiaya Kolongele a fait savoir à l’assistance que l’article 14 de la Constitution du 18 février 2006 instaurant le droit de la femme à une représentation équitable au sein des institutions nationales, provinciales et locales, n’est pas toujours de stricte application. D’où l’engagement de SADIF/Ongd de mener un lobbying auprès des autorités en vue de sa mise en application effective.

D’ores et déjà cette structure indique qu’il est important et urgent de traduire la loi sur la Parité dans les 4 langues nationales et d’en assurer une large vulgarisation auprès de toutes les femmes congolaises.

En ce qui lui concerne personnellement, précise la coordonnatrice, elle s’est engagée à apporter son soutien à celles qui en ont le plus besoin.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Médias : Le programme des obsèques de la journaliste Gladys Bwongo Bakana

Published

on

Jeudi 9/02/2023

21h00 : Arrivée du corps à l’aéroport international de N’Djili en provenance de Bruxelles

Vendredi 10/2/2023

22h00 : Nuit funèbre à la salle Happyday New Look à Kintambo sur l’avenue Lusambo non loin du Stade Velondrome

Samedi 11/2/2023

9h00 : Levée du corps de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire, pour exposition à l’espace Ave Maria non loin de l’hôpital du cinquantenaire

L’enterrement interviendra juste après à la nécropole « Chemin du paradis » à Mitendi

Gladys Bwongo Bakana, à jamais dans nos cœurs !

Pour la famille

Thierry Bwongo Nziani


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising