Connect with us

À la Une

RDC: Sa majesté Lemba Lemba appelle le cardinal Monsengwo à favoriser la paix

Published

on

Muami Kabare Rugemanizi, grand chef coutumier du Sud-Kivu et son homologue Lemba Lemba Kel’he Katua, grand chef coutumier de Kabeya Kamuanga, ont élevé leurs voix, au cours d’un point de presse tenu ce vendredi 01 mars 2019 à Kinshasa dans la commune de Bandalungwa, pour lancer un message de paix aux Congolais et, particulièrement, aux forces négatives qui continuent à sémer l’insécurité à l’Est du pays.

Pour le président et le vice-président du Conseil Panafricain des autorités traditionnelles et coutumières, les autres groupes rebelles devraient suivre l’exemple des miliciens Kamuina Nsapu qui ont compris qu’il est l’heure de reconstruire le pays et de cesser de vivre dans les brousses pour semer la terreur contre leurs propres populations.

Ils ont par ailleurs suggéré au gouvernement d’ouvrir un centre d’encadrement pour ces ex miliciens pour qu’ils apprennent des métiers qui les aideront à subvenir à leurs besoins.

Lemba Lemba recadre Monsengwo

Sa majesté Lemba Lemba est revenu, au cours de cette rencontre avec la presse, sur les derniers propos de l’ancien cardinal de la RDC, archevêque de Kinshasa, qui a déclaré, dans un média belge et en dehors du territoire national, que le vrai gagnant des élections du 30 décembre dernier serait Martin Fayulu.

Pour Lemba Lemba, ces propos sont incendiaires, car ils peuvent susciter une guerre civile au pays. « Le cardinal devrait faire preuve de sagesse en ce moment où la République a besoin de la paix. Et je regrette qu’il les tienne en dehors du pays et si le pire arrivait, serait-il capable d’endosser la responsabilité ? », s’est interrogé le chef Emmanuel Lemba Lemba.

Il a aussi ajouté que le prélat ne doit pas oublier son travail qui est celui de paître les brebis de Dieu et non de créer la division en aimant les uns et haïssant les autres. « Pourquoi le cardinal n’avait pas dit celui qui avait gagné les élections de 2006 ou 2011 ? Voilà pourquoi nous condamnons sa sortie ratée de cette fois-ci. Qu’il favorise la paix qui est le socle du développement du pays », lui a-t-il conseillé.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Le Salon des Médias et du Business ouvert ce jeudi à Kinshasa 

Published

on

C’est sur le thème: « Les médias, un atout pour la croissance des entreprises en RDC » que le Salon des Médias et du Business s’est ouvert ce jeudi 26 au 27 janvier 2023 à l’hôtel Fleuve Congo.

Événement incontournable de la scène des médias, le Salon des Médias et du Business est l’unique salon en RDC qui rassemble toute la presse et les opérateurs économiques pour discuter des possibilités d’une relation gagnant-gagnant.

Ce salon est organisé par l’Association des médias en ligne (MILRDC) en collaboration avec la Fédération des Entreprises du Congo (FEC), avec l’appui technique d’Internews sur financement de l’Union Européenne dans le cadre du projet Medias Indépendants et Innovants (Medias 2I).

Prennent part à cette rencontre, environ une centaine de journalistes, communicateurs et chefs d’entreprises.

L’objectif visé par les organisateurs est double : « d’abord évaluer les avancées de l’écosystème médiatique et son impact éventuel sur la croissance des entreprises du pays et ensuite initier un espace d’échange sur diverses thématiques en vue d’améliorer la relation entre le secteur privé et les médias », a déclaré Noémie Kilembe, directrice adjointe d’Internews.

Durant les deux jours du Salon, les participants prendront part aux echanges à travers quatre panels. Les deux premiers prévus ce jeudi ont tablé sur « la réglementation de la publicité en RDC et son impact sur les revenus des médias »; et aussi « les médias face aux régies publicitaires et GAFAS ».

Pour ce vendredi, le premier panel traitera de la diversification des services et des offres des médias, alors que le deuxième planchera sur la gouvernance et la gestion des médias en tant qu’entreprise.

Ce Salon, convient-il de rappeler, rentre dans le cadre du projet M2I débuté en janvier 2020 et qui s’achève à la fin du mois de janvier 2023.

Déborah Kabuya/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising