Connect with us

À la Une

RDC : quelques mois après la fin de la coalition FCC-CACH, Joseph Kabila signalé à Dubaï

Published

on

Plusieurs sources proches de Joseph Kabila Kabange renseignent que le sénateur à vie séjourne, avec une équipe réduite de ses proches, à Dubaï aux Émirats Arabes Unis.

“Départ du sénateur à vie JKK vers Dubaï via la Zambie. Le moteur en marche. Mise en place terminée. Décollage dans quelques minutes. 20h52 min. Shina Rambo vient de quitter la ville de Lubumbashi ce soir pour Dubai . One Day”, a même écrit sur Twitter Jean-Claude Muyambo, un des notables de l’espace Katanga pour annoncer ce déplacement de l’ancien chef de l’Etat.

Si pour certains il est invité à une conférence internationale, en sa qualité d’ancien chef de l’État, d’autres affirment qu’il y est parti pour plusieurs jours, soit pour prendre des vacances, soit pour méditer et digérer ses dernières multiples défaites politiques face à son ancien allié, le président de la République Félix Antoine Tshisekedi. Ce dernier ayant pris le contrôle effectif de tous les pouvoirs en RDC.

Ce déplacement de Joseph Kabila intervient quelques jours après le retrait par les autorités compétentes des éléments de la Gardes républicaine, non seulement de son entourage, mais aussi dans ses différents sites( résidences, concessions, fermes, etc.) privés.

Abordant le même sujet, un des fidèles collaborateurs du sénateur à vie, Barnabé Kikaya Bin Karubi, a plutôt indiqué que l’ancien chef de l’Etat est allé honorer une invitation de longue date. ” …Arrivée à Abu Dhabi aux Émirats Arabes Unis du Raïs Joseph Kabila Kabange, en provenance de Lusaka en Zambie, ce 22/02/2021 pour une visite de trois jours”, peut-on lire dans son tweet.

Rappelons-le, c’est le depuis le 06 décembre 2020, le Chef de l’État Félix Tshisekedi Tshilombo avait mis fin à la coalition FCC-CACH qui le liait à Joseph Kabila Kabange.

MUAKAMU/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

CSAC : Appelle à l’utilisation de la profession responsable et respectueuse des journalistes sur les réseaux sociaux

Published

on

Le mercredi  dernier 12 juin 2024 ,a marqué le début du lancement de la Campagne de lutte contre la délinquance sur les réseaux sociaux et de promotion de la citoyenneté numérique , lancé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) , à l’hôtel du fleuve , dans la commune de la Gombe .

Au cours de cette activité , quelques grandes personnalités du pays sont intervenus , notamment le procureur général près de la cour de cassation , monsieur Firmin Mvonde , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi et Anne Marie Ndongi , directrice adjointe de la commission des droits de l’homme en RDC .

Dans son discours , le procureur général près de la cour de cassation , Firmin Mvonde a évoqué le point des déontologies journaliques , qui pour lui , celles-ci a des principes directeurs .

« La déontologies des journalistes , comportent égalements un canal à suivre , si vous sortez de ce canal , vous rencontrez ce qu’on appelle la loi . Et cette loi , vous met dans le canal pour que vous soyez de nouveau entrain de marcher sur le vrai cours . » a expliqué Firmin Mvonde , procureur général près de la cour de cassation .

Il a également parlé de la de la loi sur la liberté de la presse dans ses articles 124 à 38 , qui a été promulguée le 13 mars 2023 , d’où y’a panoplie d’autres textes , qui ne sont pas des textes spéciaux de la presse , mais qui sont contenus dans les codes pénaux , supplémentaires et complémentaires qui organisent la profession des journalistes .

Le tout premier magistrat de la RDC , Firmin Monde a insisté sur le bon usage d’un professionnel de médias sur les réseaux sociaux .

« Le journaliste n’est ni juge ni avocat . La protection des données personnelles, la prévention du cyberharcèlement, la vérification des informations en ligne, et les bonnes pratiques pour une utilisation éthique des réseaux sociaux.» a-t-il insisté

En effet , le président du CSAC , Christian Bosembe a également expliqué le but de cette campagne.

«Le CSAC vise à informer et éduquer les hommes des médias sur les enjeux liés à l’utilisation responsable des technologies numériques, en mettant l’accent sur les réseaux sociaux et la sécurité en ligne.» a expliqué Christian Bosembe .

Par ailleurs , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi , encourage le CSAC sur le travail qui fait dans le sens de révolutionner la manière de communiquer, surtout d’engager la responsabilité des journalistes lorsqu’ils sont surpris dans le travers .

Notons que , cette sensibilisation fera un mois ici à Kinshasa et le CSAC encourage la participation active de tous les journalistes en particulier pour promouvoir une culture de responsabilité en ligne et pour contribuer à un environnement numérique plus sûr et respectueux pour tous.

Glody Bukasa Mawila / CongoProfond. net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte