Now Reading:
RDC/Présidentielle2018: tension à Tshikapa sur l’arrivée de Ramazani Shadary, 1 mort !
Full Article 2 minutes read

RDC/Présidentielle2018: tension à Tshikapa sur l’arrivée de Ramazani Shadary, 1 mort !

C’est depuis 10h que la ville de Tshikapa dans la province du Kasaï est sous une forte tension due à l’arrivée du candidat président du Front Commun pour le Congo( FCC) ce mardi 18 décembre 2018. Une arrivée finalement annulée suite aux violents affrontements entre la population et la police.

Selon des sources sur place, la population ne voulant pas de l’arrivée du candidat de l’FCC Emmanuel Ramazani Shadary dans cette ville, s’est mise à scander des chants hostiles au pouvoir et au candidat. Ces mêmes sources affirment qu’en marge des affrontements entre des éléments de la police et les manifestant, une femme est décédée après avoir reçu une balle dans l’oreille gauche, une moto est partie en fumée et incendiée par plusieurs jeunes en colère. La police n’a pas encore dressé un bilan jusque-là.

Pour la société civile locale, ce sont des militaires qui sont venus en renforts à la police débordée par la foule, qui ont ouvert le feu pour disperser les manifestants. Une femme qui vendait des braises au niveau du marché Sokajik a été touchée à la tête. Elle est morte sur le champ.

Deux jeunes garçons sont blessés par balles et se trouvent à l’hôpital.

La tension est toujours vive. Les manifestants cherchent à incendier les bureaux de la police sur la route de l’aéroport.

Pour leur part, certains cadres du Front Commun pour le Congo, accusent l’UDPS et alliés de perturber l’arrivée et le meeting du candidat de la continuité. Nos efforts pour joindre le gouverneur Jean-Marc Manyanga n’ont pas abouti.

Il convient de signaler que le candidat numéro 13, Emmanuel Ramazani Shadary, est arrivé ce même mardi à Kananga, chef-lieu du Kasaï central.

Petit Ben Bukasa/CONGOPROND.NET

2 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :