mbet

Connect with us

À la Une

RDC/Présidentielle : la Cour Constitutionnelle rend son verdict ce samedi à 15h !

Published

on

 

Dans un communiqué signé par le greffier en chef de la Cour Constitutionnelle parvenu à la rédaction de CONGOPROFOND.NET , la plus haute institution judiciaire de la RDC annonce la publication de son arrêt du contentieux électoral présidentiel ce samedi 19 janvier 2018 à 15h ( Heure de Kinshasa) dans la salle d’audience de la cour d’appel de Kinshasa Gombe.

La Cour Constitutionnelle va ainsi rendre publique sa décision sur la requête de la Dynamique de l’opposition(D.O) avec son candidat, Martin Fayulu, en contestation des résultats provisoires de l’élection présidentielle du 30 décembre publiés par la Commission électorale nationale indépendante(CENI).

Mais aussi sur la requête d’un autre candidat malheureux, Ngoy Ilunga Wa Nsenga, en contestation de la régularité des résultats provisoires de l’élection présidentielle.

Cette démarche de la Cour intervient alors qu’une délégation de l’Union africaine s’apprête à arriver le lundi 21 janvier à Kinshasa et avait demandé aux juges de surseoir ces résultats définitifs de l’élection présidentielle. Ils ont, par ailleurs, émis des doutes sérieux quant à la conformité des résultats provisoires, proclamés par la CENI désignant Félix Tshisekedi, candidat de la coalition “Cap pour le changement”(CACH), victorieux du scrutin.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Un policier et un civil tués ce dimanche à Djugu :”Même un abattoir a des normes à suivre !», s’exclame le chef du groupement Bedja-Magosa

Published

on

Les éléments de la milice CODECO ont signé une nouvelle incursion la matinée de ce dimanche 22 mai 2022 au village Scierie-Abelkozo, dans le groupement Bedja-Magosa, en secteur de Banyali Kilo, dans le territoire de Djugu en Ituri.

Lors de cette enième incursion, ces miliciens ont tué un policier et un civil avant de détaler.

Information livrée à CONGOPROFOND.NET par le chef du groupement précité qui indique que ce village se vide de nouveau de ses habitants.

Mombiane Basiloko informe par ailleurs que la plupart des auteurs de ce forfait ont été identifiés par les habitants. «Je ne sais pas comment expliqué. Ils ont attaqués le matin et ont tué un policier et un civil. J’ai déjà dénoncer plusieurs fois, même l’abattoir à des normes à suivre », s’est-il inquiété.

Cette autorité coutumière en appelle à l’implication des autorités compétentes pour rétablir l’autorité de l’État dans cette partie de Djugu, l’un des territoires «les plus meurtris» de la province de l’Ituri, sous état de siège depuis plus d’une année.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising