Connect with us

non classé

RDC/Présidentielle 2018: Ramazani Shadary se présente en bâtisseur à Bukavu

Published

on

Emmanuel Ramazani Shadary, candidat du Front commun pour le Congo( FCC), a dévoilé son projet de société à la population du Sud-Kivu au cours d’un meeting populaire tenu, ce samedi 15 décembre 2018, à la place de l’indépendance dans la ville de Bukavu.

” Dans ma vision, c’est de faire le Congo une terre meilleure. Je vais me pencher sur le dossier infrastructures comme c’était jadis au pays. Quitter Goma vers Bukavu était une mince affaire, même chose pour Bukavu-Uvira et Kisangani, une affaire que je vais traiter dans un temps record”, s’est confié Emmanuel Ramazani Shadari à la population.

Le candidat FCC a émis le vœu de restaurer l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue de la RDC.

” Je ferais tout pour rétablir l’autorité de l’Etat dans tous les coins du pays et là, le plus grand travail sera de combattre tous ces petits groupes rebelles et mouvements qui sèment la terreur dans plusieurs coins du pays”, a martelé Emmanuel Shadary.

Devant les applaudissements d’un grand public venu au lieu de rendez-vous le social n’a pas été oublié.

” Je sais ce qui se passe dans les pays, mais rassurez-vous que vos diplômes de grade, licence et doctorat ne font pas chômer car je vais les mettre en valeur”, a-t-il promis.

A son côté, la première Dame de la RDC, Olive Lembe Kabila qui l’a accompagné à Kisangani, Kindu et au Sud-Kivu, a lancé un appel pathétique aux sud-kivutiens.

” Votez tous Ramazani Emmanuel Shadary, candidat de la continuité, c’est un bon choix pour toute la nation”, a appelé Olive Lembe à la population de Bukavu.

Arrivé par l’aéroport de Kavumu, Emmanuel Ramazani Shadary a été accueilli par Néhémie Mwilanya, coordonnateur national du FCC et directeur du cabinet du Chef de l’Etat, Claude Nyamugabo, coordonnateur provincial du FCC, ainsi qu’Azarias Ruberwa, Bahati Lukwebo et d’autres membres et responsables FCC au Sud-Kivu.

Shukuru Ntwali/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Santé

Nord-Kivu : 982.143 enfants attendus pour la phase 1 de la campagne de vaccination contre la poliomyélite à Butembo

Published

on

C’est parti pour la campagne de vaccination contre la poliomyélite dans la Division Provinciale de la Santé (DPS/Butembo). Les activités y relatives ont été lancées par le maire de Butembo, ce lundi 8 avril 2024, par le maire de ville, au centre de santé Matanda.

Dans son mot, le Commissaire Supérieur Principal, Mowa Baeki Telly Roger, a remercié le chef de l’État et le gouverneur de province pour leur volonté de lutter contre cette maladie dangereuse qui rend infirme toute la vie de l’enfant. Il a aussi salué l’appui des partenaires financiers et la DPS antenne de Butembo. Vue la dangerosité de la poliomyélite, l’autorité urbaine a montré la nécessité de renforcer l’immunité collective des enfants de 0 à 59 mois avant de d’appeler les parents et gardiens d’enfants de recevoir les équipes des vaccinateurs qui vont passer de porte à porte depuis ce lundi 8 avril jusqu’au mercredi 10 avril 2024 avec la possibilité d’une journée de récupération.

Je réitère mes remerciements à l’autorité provinciale du Nord-Kivu, le général-major Peter Cirimwami Nkuba pour son aimable engagement dans la lutte contre les différentes maladies au sein de la population de notre province.D’emblée, je présente mes sincères remerciements à la Division Provinciale de la Santé, à tous les partenaires techniques et financiers pour leurs appuis à la campagne contre la poliomyélite dans la partie grand nord et particulièrement dans la ville de Butembo. En effet, la poliomyélite est une maladie contagieuse et dangereuse qui rend infirme l’enfant toute sa vie.D’où la nécessaire de renforcer l’immunité collective des enfants de 0 à 59 mois contre cette maladie pour ainsi dire, je lance un appel vibrant à tous les parents et gardiens d’enfants de recevoir les équipes des vaccinateurs qui passeront de porte à porte durant les trois jours allant du lundi 8 au mercredi 10 avril 2024, y compris la journée de récupération à savoir le jeudi” a-t-il déclaré.

De son côté, le médecin chef de Division Provinciale de la Santé antenne de Butembo a indiqué que la pays a connu plusieurs cas de poliomyélite et a décidé d’organiser plusieurs campagnes de vaccination sur l’ensemble de 519 zones de santé que compte la RDC reparties dans plus au moins 50 antennes de Programme Élargie de vaccination (PEV).

Dr Bernardin Sivoholya a également précisé que la DPS antenne de Butembo va vacciner 982 143 enfants âgés de 0 à 59 mois.

Vue la persistance de ces cas, le pays a organisé une série de campagnes de vaccination sur l’ensemble de 519 zones de santé que constituent notre pays. Ces 519 zones de santé sont reparties dans plus au moins 50 antennes PEV. Ainsi pour notre antenne de Butembo, nous voulons travailler avec une population de 5.196.524 habitants dont une population de 897.778 comme population de la ville de Butembo et à cela, nous allons vacciner les enfants de 0 à 59 mois qui constitue une cible de l’antenne.L’antenne prend 17 zones de santé, de Kanyabayonga jusqu’à Oïcha, nous allons attendre 982.143 enfants âgés de zéro à 59 mois et au niveau de la ville de Butembo, dans les deux zones de santé de Katwa et Butembo, nous allons vacciner 169 680 enfants“, a-t-il précisé.

Précisons que cette campagne allait être lancée le 28 mars 2024 dernier mais elle avait été reportée pour des raisons liées à la logistique, a-t-on appris.

Dalmond Ndungo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte