Connect with us

À la Une

RDC/Présidentielle 2018: “l’UNC ne s’alliera à personne”(B. Mayo)

Published

on

L’Union pour la nation congolaise (UNC) ne s’alliera à aucune autre formation politique pour concourir à la présidentielle du 23 décembre prochain. Son secrétaire général, Jean Baudouin Mayo, a confirmé finalement ce mercredi 14 novembre à Top Congo FM, cette décision de faire cavalier solitaire.

« Nous espérions, au niveau de la présidentielle, sortir un candidat commun valable. Malheureusement, cela n’a pas marché tel que l’esperait notre base », a-t-il déploré après la désolidarisation de son parti du groupe “Lamuka” créé à l’issue du conclave de Genève (Suisse).

Puis d’ajouter: « Il ne nous reste qu’à affronter les élections tel qu’elles arrivent et en tant qu’UNC. Nos bases n’ont pas accepté l’accord de Genève. Nous devons tirer les conséquences et s’y présenter en tant que parti politique”.

À l’en croire, l’UNC a présenté ses candidatures à tous les niveaux et il ne lui reste qu’aller en campagne électorale.

Toujours confiant sur une victoire de l’opposition aux élections, Jean-Baudouin Mayo soutient que le pouvoir en place n’a pas de bilan à présenter.
« Normalement, c’est quelqu’un de l’Opposition qui doit l’emporter, si les congolais sont conscients de leur misère », conclut-il.

CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Urgent/ Kasaï : Une femme tuée par un camion en pleine ville à Tshikapa

Published

on

Une femme non identifiée a été tragiquement heurtée par un camion sur le boulevard Lumumba, au centre-ville de Tshikapa, dans un accident de la circulation survenu ce samedi 2 mars 2024.

Selon les témoins, la dame se trouvait à bord d’un taxi-moto en provenance du marché Kamalenga. Il y a eu une collision entre la moto et le camion qui venait de la commune de Dibumba. La dame a malheureusement perdu la vie sur place, tandis que le conducteur du taxi-moto, gravement blessé avec les deux jambes fracturées, a été conduit à l’hôpital général de Tshikapa.

Les témoins indiquent que l’excès de vitesse de la part des deux conducteurs est la principale cause de cet accident.

Entre-temps, le conducteur du camion, qui tentait de s’échapper, a été appréhendé par la population à Kamalenga.

À l’heure actuelle (18h à Tshikapa), le corps sans vie de la dame gît sur le sol, suscitant un profond regret au sein de la population du Kasaï.

Clementus Lusamba Lua Mbombo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte