Connect with us

À la Une

RDC : pour avoir détourné plus de 500.000 $, le ministre Biando en garde à vue

Published

on

Pour avoir détourné plus de 500.000 $ destinés aux sinistrés de Minembwe (Sud-Kivu), le ministre de la Solidarité et Action humanitaire,
Bernard Biando Sango a été placé ce jeudi 15 août en garde à vue.

Des informations récoupées par CONGOPROFOND.NET ont révélé que tout est parti d’une plainte des destinataires qui ont dénoncé une assistance insignifiante du gouvernement à la crise qui sévit dans cette partie du pays.

Outre la lenteur dans la réalisation de la promesse du gouvernement, sur terrain, au mois de juillet dernier, deux ménages représentés avaient reçu au moins un sac de farine des 25 Kg, une quantité de haricots, du sel, du sucre, du savon et de l’huile et un bidon de 20 litres à se partager entre les ménages.
” Tout ceci évalué à 50 milles dollars…”, a renseigné le secrétaire particulier du ministre Azarias Ruberwa se confiant à laprunellerdc.info.

Selon la même source, mille ménages victimes des attaques meurtrières des groupes armés étaient concernés par cette assistance humanitaire d’urgence.

Et pourtant, l’argent avait été décaissé depuis très longtemps. Des sources proches de l’enquête indiquent que le ministre Bernard Biando avait plutôt placé cet argent dans une affaire privée avec une maison de change de la capitale.

Alors que certaines voix déclarent que l’affaire a mal tourné et que tout l’argent s’est volatilisé, les enquêteurs affirment avoir arraché des aveux des collaborateurs du ministre qui ont avoué que cet ancien secrétaire général de l’UDEMO est le seul responsable de la disparition de cet argent. Dossier à suivre.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

%d blogueurs aiment cette page :