Connect with us

À la Une

RDC : Ntambwe wa Kaniki, 1er président de la Cour de cassation, est décédé de Covid-19

Published

on

La nouvelle vient de tomber comme un coup de tonnerre ! Dominique Ntambwe wa Kaniki Biselela, le Premier président de la Cour de cassation, vient de tirer sa révérence ce lundi matin à Kinshasa après quelques semaines passées en soins intensifs, rapporte certains de ses proches. Son corps est entrain d’être sorti en ce moment du centre covid-19 CMK à destination de la morgue du Cinquantenaire, a-t-on appris.

Le choc est d’autant plus grande qu’il venait à peine d’être installé à la tête de cette institution par le Président de la République.

Nommé premier président de la Cour de cassation, Dominique Ntambwe Wa Kaniki Biselela est né le 18 septembre 1951 au Kasaï-oriental. Il a été nommé magistrat le 22 février 1977, puis prémier substitut du procureur de la République au parquet de Grande instance de Kinshasa/Matete.

Il a été tour à tour président du tribunal de paix de Kinshasa Kasavubu, conseiller à la Cour d’appel de Kinshasa Matete, prémier président de la Cour d’appel de Matadi, conseiller à la Cour suprême de justice et président à la Cour de cassation.

C’est le mercredi 19 février 2020 que les hauts magistrats nouvellement nommés ont prêté serment devant le Président de la République Félix Tshisekedi. Cette cérémonie solennelle a eu lieu dans la salle de congrès du Palais de la Nation à Gombe. Visionnaire, il avait promis de ne ménager aucun effort pour matérialiser la vision du Chef de l’État Félix Tshisekedi, laquelle vision consiste à l’instauration d’un véritable État de droit en RDC. Il avait, en outre, pris l’engagement de rendre la justice accessible à tous. “Il n’y aura pas d’un côté une justice des forts et de l’autre une justice des faibles”, a-t-il conclu.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET

error:
%d blogueurs aiment cette page :