Connect with us

À la Une

RDC/ Nord Kivu: Le Kidnapping, nouvelle forme de Criminalité dans le Territoire de Walikale.

Published

on

 

Le Bureau d’Etudes et d’appui au Développement du Territoire de Walikale, BEDEWA en sigle une organisation membre de la société civile spécialisée dans le respect des droits humains, la consolidation de la paix et la transparence dans la gestion des ressources naturelles mines, œuvrant dans le territoire de Walikale en province du Nord-Kivu, à l’Est de la RDC dénonce le Kidnapping comme nouvelle forme de criminalité vient de naître dans le territoire de Walikale.
Pour cette ONG, le kidnapping sévit de plus en plus dans le territoire de Walikale et les territoires voisins.
Selon un communique de presse de cette ONG, la première victime c’est l’organisation humanitaire MSF/ Hollande qui œuvre à Walikale depuis plusieurs années.
Quatre de ses agents sont tombés entre les mains des inciviques encore non identifiés, l’avant midi du mercredi 24/05/2019 pendant qu’ils étaient à bord de leur véhicule dans la partie située entre le Sous village de Mutakato et Ruvungi, en groupement Banabangi du secteur des wanyanga, dans une distance d’environ 24 km depuis Walikale centre sur la route Walikale-Goma.
Le chauffeur avec un otage ont été libéré le soir de la même journée, laissant dernière eux deux autres qui seraient toujours entre les mains de leurs ravisseurs jusqu’à présent.
Les kidnappeurs réclament un rançon de 2.000$, avant de libérer les otages.
« Cette détention injuste, illégale et insupportable est une provocation pire et simple des habitants de Walikale, » estime Obedi Kamale, coordonnateur territorial et point focal de BEDEWA.

C’est pourquoi, l’ONG appelle non seulement le comité territorial de sécurité de Walikale de doubler leur stratégie et vigilance de la sécurisation de la population civile pendant ce temps, afin de s’impliquer sans moindre erreur à la libération sécurisé de ces otages humanitaires innocent dans un délai raisonnable.
Le BEDEWA appelle aussi toute la jeunesse locale de Walikale, le chef de groupement Banabangi, les notables et leaders d’opinions chacun à son niveau de demeurer très vigilant en fournissant des informations nécessaires, justes et vérifiées au service territorial de sécurité en temps, dans le but d’obtenir la libération sécurisé et sans conditions de ces otages humanitaires puis dénicher et barrer la route sans désemparé de ce nouveau réseau des criminels.

TMB/ CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

À la Une

Médias : Le programme des obsèques de la journaliste Gladys Bwongo Bakana

Published

on

Jeudi 9/02/2023

21h00 : Arrivée du corps à l’aéroport international de N’Djili en provenance de Bruxelles

Vendredi 10/2/2023

22h00 : Nuit funèbre à la salle Happyday New Look à Kintambo sur l’avenue Lusambo non loin du Stade Velondrome

Samedi 11/2/2023

9h00 : Levée du corps de la morgue de l’hôpital du Cinquantenaire, pour exposition à l’espace Ave Maria non loin de l’hôpital du cinquantenaire

L’enterrement interviendra juste après à la nécropole « Chemin du paradis » à Mitendi

Gladys Bwongo Bakana, à jamais dans nos cœurs !

Pour la famille

Thierry Bwongo Nziani


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising