Connect with us

À la Une

RDC: Mise au point de l’Ordre des Architectes au sujet du projet “100.000 maisons”

Published

on

Dans un communiqué parvenu ce week-end à CONGOPROFOND.NET, le Conseil national de l’Ordre national des architectes a fait une mise au point sur le projet de construction de Cent mille logements confié au groupe d’architectes Kényans “Billetera”.

Dans ce document signé ce vendredi 06 Août 2021 par le secrétaire général, Dechaux NGANDU KABUYI, ce dernier rappelle un courrier signé par le Président de l’ordre national des architectes, Fiyou NDONDOBONI, adressé au Ministre d’Etat, Ministre de l’urbanisme et Habitat pour lui faire part des quelques préoccupations et attirer son attention sur les dispositions légales non prises en compte et qui risqueraient de compromettre la mise en œuvre de cet ambitieux projet.

Le conseil national de l’ordre national des architectes explique que la loi N°O18/034 du 13 Décembre 2018 portant création, organisation et fonctionnement de l’Ordre Nationale des Architectes de la République Démocratique du Congo confère en son article 31 plusieurs missions au Conseil National de l’Ordre, notamment :

(6) Contibuer comme partenaire institutionnel des pouvoirs publics à l’élaboration des stratégies, à la prise de décision et à la mise en œuvre des politiques dans les domaines de l’architecture ;

(10) Conseiller les pouvoirs publics sur toutes les questions intéressant la profession d’architecte, les projets d’architecture et du développement du pays ;

(11) Concourir à la représentation de la profession auprès des pouvoirs publics, des instances nationales et internationales intéressant la profession.

Ainsi note-t-on, l’ordre national des architectes a le devoir, en tant que partenaire institutionnel du Gouvemement, de veiller à ce que tout projet de construction de cette envergure soit au préalable soumis au respect des exigences légales locales en ce qui conceme les aspects suivants :

• La participation des Architectes locaux;
• Le respect de la réglementation locale sur l’urbanisme;
• Ainsi que le respect des procédures en matière de passation des marchés publics.

“Au regard de ce qui précède, le projet de constucüon de 100.000 maisons tel qu’envisagé avec le groupe d’Architectes Kenyans, risquerait de fruster davantage les Architectes Congolais et pourrait énerver les dispositions légales précitées;” a fait savoir le conseil national de l’ordre national des architectes au ministre de tutelle.

En effet, la loi N°18/034 du 13 décembre, à travers les articles 13 et 51, détermine les conditions de prestation de Architectes Kenyans sur le territoire Congolais ; conditions selon lesquelles l’inscription au tableau de l’ordre, homologation des titres académiques et la garantie d’exigence de réciprocité avec le pays d’origine, en sont les fondamentaux.

Compte tenu de toutes les préoccupations évoquées, le Conseil National de l’ONA a sollicité une réunion d’information avec le Ministre d’Etat, Ministre de L’urbanisme et Habitat, afin de discuter des voies et moyens de collaboration entre l’ONA et son Ministère.

Gedeon ELONGA Béni/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

TP Mazembe: Le technicien Coppolani porte plainte contre Kitengie, Siadi Baggio et Adolphe Kabamba

Published

on

« Aujourd’hui, j’ai déposé plainte contre Frédéric Kitengie et Siadi Baggio pour diffamation, et contre Adolphe Kabamba pour propos racistes et haineux. Ma plainte à la FIFA, ce sera pour rupture abusive du contrat, diffamation et racisme », a déclaré le technicien français Alexandre Coppolani après l’annonce par le TP Mazembe, ce lundi 04 juillet, de la fin du contrat qui le liait à son préparateur physique.

Contacté par nos confrères de “Ma vie pour Mazembe”, le technicien français s’est montré confiant tout en fustigeant le comportement du manager du TP Mazembe, Frédéric Kitengie, qui selon lui, va tuer le club en continuant ainsi.

Il annonce avoir déposé trois plaintes au pénal en France et ajoute que aujourd’hui mardi, il saisira la FIFA.

Dejà quelques minutes après la publication du communiqué sur le site web des Corbeaux sur la rupture de son contrat, le technicien français a réagi sur sa page facebook en ces termes.

«Je remercie les fans du TP Mazembe pour les moments que nous avons partagé, je tiens a les assurer que j’ai tout donné pour ce club.»

«J’ai apporté le maximum que je pouvais. Je remercie le président Moïse Katumbi pour sa confiance et le conseiller Ramazani pour son soutien sans faille. Je souhaite toute la réussite à ce grand club mais aussi du changement dans le management.»

«Plusieurs postes ne peuvent pas être occupés par un seul homme ( manager, directeur sportif, journaliste, agent des joueurs, avocat à ses heures perdues, directeur de chaîne de TV, voyagiste) qui veut avoir le contrôle sur tout mais qui ignore peut-être qu’il y a des règles et des lois en dehors de la RDC.»

Affaires à suivre !

Bishop Mfundu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising