mbet

Connect with us

Actualité

RDC: Luzolo Bambi soutient Fatshi et salue le travail de l’IGF

Published

on

Intervenant au colloque sur la Justice Transitionnelle dans la région du Kasaï, autour du thème :” Opportunité, défis et enjeux”, le professeur Emmanuel Janvier Luzolo Bambi Lesa se confiant à la presse locale félicite les efforts jusqu’ici palpables de l’Inspection générale des finances(IGF) dans la lutte contre la corruption en RDC.

Je soutiens personnellement le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, je note avec satisfaction le travail qu’abat l’IGF au sujet de lutte contre l’impunité et la corruption dans notre pays. Ça explique la volonté politique des dirigeants. Nous félicitons le chef de l’État pour cette volonté. Mais reconnaissons qu’il y a encore beaucoup à faire pour parvenir à réduire ses antivaleurs dans notre pays”, a-t-il lâché.

Il faut rappeler que le Professeur Luzolo Bambi a occupé le poste du haut conseiller du chef de l’État sortant, Joseph Kabila, en matière de lutte contre la corruption. Dans un de ses rapports rendus publics, cet enseignant d’Université avait affirmé que plus de 15 milliards de dollars américains prenaient d’autres dispositions que le trésor public.

Au sujet du colloque pour lequel il était invité à Kananga par l’université Notre-Dame du Kasaï, Professeur Luzolo pense que les résolutions qui vont y sortir permettront que le Kasaï retrouve sa paix définitive.

Je suis très flatté des échanges hautement scientifique avec des participants intellectuels. Il faut que le Kasaï Central devienne une province pilote et modèle de la RDC qui va mettre en place la justice transitionnelle. Les autres provinces peuvent ensuite copier ce modèle.”, explique-t-il.

Le colloque sur la Justice transitionnelle dans la région du Kasaï est organisée pour 5 jours par l’université Notre-Dame du Kasaï( UKA) avec le financement du Bureau conjoint des nations aux droits de l’homme (BCNUDH).

Jeff MBUYI/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Stade des Martyrs : Halte à l’intox, l’aire de jeu n’a jamais été utilisée pour une quelconque fête !

Published

on

Une forte campagne sur les réseaux sociaux, tendant à remettre en cause l’état actuel du stade des Martyrs, a été observée dans la journée de jeudi dernier. Pour en avoir le coeur net, CONGOPROFOND.NET a fait une descente sur terrain, ce vendredi 20 mai afin de faire le constat. Résultat: Plus d’intoxication et de peur que de mal. L’aire de jeu du plus grand temple sportif du pays est aussi propre que ses alentours immédiats.

Interrogé sur la polémique créée sur la toile, un des responsables de ce stade, Gallet Lengelo, a tenu à rappeler à l’opinion qu’au delà de sa mission sportive, le stade des Martyrs de la Pentecôte a aussi pour vocation  d’accueillir de grands événements socio-culturels drainant un large public. ” C’est le cas notamment des cérémonies de prestation de serment, des cultes religieux de grande envergure, des concerts, ou encore des funérailles des grandes personnalités…”, a précisé cet administrateur en charge de la sécurisation du site.

A l’en croire, les photos qui circulent sur les réseaux sociaux sont celles d’un événement caritatif organisé le samedi dernier aux abords du terrain de jeu et qui a connu la participation des personnalités tant nationales qu’internationales. Celles-ci avaient, d’ailleurs, largement apprécié la propreté et la sérénité qui règnent dans ce complexe sportif. “Aussitôt l’événement achevé, notre équipe en charge de la maintenance s’est, comme à l’accoutumée, chargée de remettre la propreté dans le stade et dans des alentours. Point n’est besoin de rappeler qu’après chaque événement, sportif ou socio-culturel, il y a toujours une quantité énorme de déchets que nous nous chargeons d’évacuer pour garder le stade propre…”, a-t-il martelé.

Balayant d’un revers de la main l’usage de l’aire de jeu pour la fête du week-end dernier, Gallet Lengelo a indiqué qu’après cette manifestation 4 rencontres comptant pour la Ligue 2 se sont jouées sur ce même site sans la moindre complication. D’ailleurs, insiste-t-il, le stade s’apprête pour accueillir la reprise du championnat national ainsi que la rencontre de l’équipe nationale portant qualification à la coupe d’Afrique. ” Tout le reste, c’est juste pour faire du buzz sur les réseaux sociaux et pour des raisons inavouées !”, a-t-il conclu.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising