Connect with us

À la Une

RDC : Les activités des Projets  » FORETS/NPC », UNIKIS et CIFOR fortement perturbées par la saisie illégale et injustifiée de leurs biens ( Communiqué)

Published

on

Les Projets Formation Recherche et Environnement dans la Province de la Tshopo (FORETS) et Nouveaux Paysages du Congo (NPC) sont financés par l’Union Européenne et mis en œuvre par le CIFOR (Centre International pour la Recherche Forestière), ses partenaires internationaux, l’INERA et

son Centre de Yangambi et l’Université de Kisangani. Ceci est l’aboutissement d’un travail de coopération pour la recherche, la formation et le développement durable débuté il y a plus de quinze ans.

Ces interventions apportent des contributions appréciables aux institutions congolaises, aux étudiants,
aux populations locales et au riche patrimoine environnemental de la Province de la Tshopo. Plusieurs
dizaines de milliers d’emplois équivalents-temps pleins ont été supportés grâce à ces projets et des
centaines d’associations et artisans travaillent avec nos équipes pour améliorer leurs revenues. Plus
de 220 étudiants de master et de doctorat ont été formés par l’UNIKIS à la gestion durable des paysages forestiers et environ 8500 m2 de bâtiments ont été construits ou réhabilités tant à la Faculté des Sciences que à Yangambi.

Depuis le vingt-neuf novembre 2021, les activités de ces projets sont fortement perturbées par la saisie illégale et injustifiée de la plupart des voitures et d’un groupe électrogène. Tant l’Université de Kisangani que le CIFOR ont dénoncé cette irrégularité auprès de l’Ordonnateur National du Ministère
des Finances et du Bailleur de Fonds. Ces équipements saisis, ont été acquis dans le cadre du projet et sont actuellement propriété du CIFOR. Leur saisie s’opère dans le cadre d’un litige qui n’implique en aucun cas le CIFOR et qui est à la fois inique et illégale, comme déjà reconnu par la juge compètent dans la juridiction de Yangambi, le 8 janvier 2022.

Cependant en date du 14 février 2022 et contre toute attente, le greffier a de nouveau procédé à la saisie de deux véhicules du projet ainsi que la saisie d’un groupe électrogène en contradiction flagrante avec le droit et la loi congolaise, causant un fort préjudice à nos actions sur le terrain.

Au nom du Centre International de la Recherche Forestière (CIFOR), de ses partenaires nationaux et
internationaux, et de l’Université de Kisangani.
Le Directeur Général du CIFOR Le Recteur de l’UNIKIS
Dr Robert NASI Prof Benoit DHED’A DJAILO


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Transition écologique et du développement durable : Marie-Pascale Malanda et l’ACTEDD ouvrent le débat public national ce vendredi 30 septembre

Published

on

L’Agence congolaise de la transition écologique et du développement durable (ACTEDD) annonce la tenue, le 30 septembre 2022 à Kinshasa/Gombe, de sa première conférence de presse.

Cette rencontre avec les chevaliers de la plume et du micro sera consacrée à la transition énergétique et au positionnement de la République démocratique du Congo dans cet enjeu planétaire.

A en croire sa coordinatrice Marie-Pascale Malanda, pour ce premier rendez-vous avec la presse, l’objectif poursuivi par ACTEDD est la mise à niveau des médias sur les enjeux énergétiques et climatiques, lesquels ont une dynamique internationale forte pour un « Pays-Solution» comme le nôtre.  » Voilà pourquoi, ACTEDD veut lancer et conduire le débat public national sur des questions aussi fondamentales en commençant par la mobilisation des médias, compte tenu de leur rôle crucial dans la diffusion de l’information et du renforcement des connaissances », a-t-elle martelé.

Pour rappel, l’Agence Congolaise de la Transition Ecologique et du Developpement Durable ( A.C.T.E.D.D) est un service spécialisé de la Présidence de la République mise en place par l’ordonnance n° 20/013 du 28 février 2020.

Elle a pour mission de concevoir, de coordonner et d’implémenter les politiques publiques nationales relatives à la transition écologique en République Démocratique du Congo. Elle est chargée d’étudier, d’analyser et évaluer toutes les questions qui lui sont soumises par le Président de la République en rapport avec la transition écologique et le développement durable. L’Agence comprend le Comité de pilotage et la Coordination.

Ses membres sont nommés par odronnances n° 20/021 du 06 avril 2020.

Il s’agit de :

1. Madame Marie-Pascal MALANDA DIATUKA, Coordonnateur
2. Monsieur Jean de Dieu MINENGU MAYULU, Cordonnateur Adjoint

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising