Connect with us

À la Une

RDC: Le Rwanda et le terrorisme, réalité ou fiction?

Published

on

 

En tout cas l’idée fait son bon chemin dans les pays du Sahel. Cheikh Tamim Ben Hamad Al Thani a été photographié serrant la main à Moustapha Ould Limam al-Chafi à Kigali au Rwanda.

La présence de Moustapha Ould Limam Chafi au Rwanda inquiète les pays du Maghreb et du Sahel.

En effet, Oul Limama est bien connu pour son soutien logistique et financier aux terroristes d’AQMI. Ces derniers mettent le Sahel à feu et à sang.

De sources de Kigali non encore confirmées, il aurait déjà reçu un passeport diplomatique des mains du président rwandais,très intéressé par les affaires du sahara occidental.
“Ce qui a enchanté le roi du Maroc et énervé au plus haut sommet de l’état en Algérie et en Mauritanie. Les pays comme le Mali, le Niger, le Nigéria et le Cameroun, régulièrement frappés par ces terroristes sont très inquiets. Ils auraient exigé des explications à Paul Kagamé sur sa proximité avec ces terroristes,” affirme OMAR ABDOUD -Journal “EL WALAM /Algérie.

La RDC doit elle s’inquiéter ?

Sûrement, la RDC est plus proche du Rwanda que les pays sahéliens. La relation entre les deux pays sont en cours de régularisation.

Le Rwanda a toujours été accusé d’entretenir les troubles chez son grand voisin la RDC. Récemment le groupe État islamique a revendiqué une attaque dans l’est de la RDC, à la frontière avec l’Ouganda.
Deux messages de l’agence Amaq, organe de propagande du groupe terroriste, affirment que des “combattants de l’État islamique ont participé à l’attaque d’une caserne de Bovata, près de Beni.”

Le message a été publié jeudi 18 avril par Amaq, son agence de propagande. l’État islamique se base sur le rapprochement entre la RDC et les USA pour appuyer leur attaque.
Or il s’avère que le Rwanda est plus proche des USA que la RDC.

Et pourtant ?

Le Rwanda n’a jamais subi une attaque terroriste contrairement à l’ Ouganda et le Kenya voisins. Si cette infos d’ El Watan est confirmée, la RDC doit se préparer pour une nouvelle type de guerre… Celle du terrorisme.

Le Chef d’État major de l’ armée rwandaise, le Général d ‘armée Patrick Nyamvumba a été reçu le vendredi 10 mai 2019. Il est venu renforcer les liens entre les armées de deux pays. Une bonne nouvelle sans doute mais qui ne rassure pas le congolais lambda.

Le Rwanda a toujours joué un double jeu et le Gouvernement congolais doit rester vigilant.
Un auteur célèbre a qualifié le Rwanda comme ce petit pays, qui comme « la Grenouille veut se faire aussi grosse que le Bœuf».

TMB/ CONGOPROFOND. NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Léandre Miema : Le nouveau DG à la tête de la Francophonie RD Congo pour bousculer les conventions

Published

on

Léandre Miema, le nouveau Délégué Général de la Francophonie en RDC, incarne la nouvelle génération de leaders déterminés à faire entendre la voix de leur pays sur la scène internationale. Avec un parcours atypique et des qualités indéniables, il se positionne comme un acteur clé pour relever les défis colossaux auxquels la RDC est confrontée.

Son parcours honorable et ses qualités exceptionnelles sont autant d’atouts dans ses nouvelles fonctions. Jeune mais talentueux, Léandre Miema se distingue par son patriotisme, sa foi inébranlable, son acharnement au travail et son professionnalisme exemplaire. Issu de l’École Nationale d’Administration en RDC et de l’ENA en France, il allie une solide formation d’ingénieur à une expertise en gouvernance publique.

Expert-conseil en numérique, il est fondateur du Kassiterit’s club et du start-up Technosoft.

Sa détermination et son engagement en font un leader résolu à défendre les intérêts de son pays. Les défis à relever et les objectifs à atteindre sont certes énormes mais pas insurmontables pour ce travailler acharné. En tant que DG de la Francophonie RDC, Léandre Miema a pour mission de redonner à son pays une place prépondérante sur la scène internationale.

Son dynamisme et sa volonté de faire bouger les lignes sont des atouts majeurs pour assurer la représentativité de la RDC dans les instances internationales. Malgré l’occupation et les agressions que subit la RDC depuis des décennies, il s’engage à porter haut et fort la voix de son pays.

Léandre Miema incarne l’espoir d’une nouvelle ère pour la RDC, où la jeunesse et l’audace se conjuguent pour relever les défis du présent et de l’avenir. Son parcours et ses qualités font de lui un leader iconoclaste, prêt à défier les conventions pour faire avancer son pays sur la voie de la prospérité et de la reconnaissance internationale.

TEDDY MFITU
Polymathe, chercheur et écrivain/Consultant senior cabinet CICPAR


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte