Connect with us

À la Une

RDC : Le français Sébastien Dasabre sur le point de signer avec les Léopards (officiel)

Published

on

La saga médiatico-sportif “Sébastien Desabre”, du nom du coach préposé à la tête de l’équipe nationale de football, vient, enfin, de prendre fin. Le français de 46 ans va signer, dans quelques heures, un contrat avec la RD Congo pour diriger les Léopards seniors A.

En effet, le concerné l’a confirmé ce dimanche 07 août dans la soirée via son compte Twitter. Desabre a annoncé son départ de son club Chamois Niortais de la Ligue II française et pour devenir d’office le coach des Léopards de la RDC .

“Je suis très heureux de vous annoncer que je suis le nouveau Sélectionneur de la RD Congo.
Je remercie la direction des Chamois Niortais, les joueurs, mon staff, l’ensemble du club et les supporters pour les deux enrichissantes années”, a-t-il écrit sur compte twitter.

Il faut rappeler que la Fédération Congolaise de Football avait annoncé l’arrivée de coach français le samedi 06 août, mais son club avait contesté le communiqué de la Fédération, en rappelant que leur coach était encore sous contrat et eux avaient encore besoin de lui. Mais la situation ayant changé ce dimanche, les Chamois Niortais ont annoncé qu’ils étaient en étape de résiliation de contrat avec leur entraîneur. Quelques heures après, le concerné annonce son départ du club de la ligue II française et son arrivée en équipe nationale de la RDC.

Selon la FECOFA, le coach français qui succède à Hector Cuper va s’engager pour trois ans avec l’équipe nationale congolaise, avec comme objectif d’ores-et-déjà de les qualifier à la CAN Côte d’Ivoire 2023 reportée en janvier 2024. Les Léopards ont déjà perdu deux matchs face au Gabon et le Soudan.

Jolga Luvundisakio/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

CSAC : Appelle à l’utilisation de la profession responsable et respectueuse des journalistes sur les réseaux sociaux

Published

on

Le mercredi  dernier 12 juin 2024 ,a marqué le début du lancement de la Campagne de lutte contre la délinquance sur les réseaux sociaux et de promotion de la citoyenneté numérique , lancé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) , à l’hôtel du fleuve , dans la commune de la Gombe .

Au cours de cette activité , quelques grandes personnalités du pays sont intervenus , notamment le procureur général près de la cour de cassation , monsieur Firmin Mvonde , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi et Anne Marie Ndongi , directrice adjointe de la commission des droits de l’homme en RDC .

Dans son discours , le procureur général près de la cour de cassation , Firmin Mvonde a évoqué le point des déontologies journaliques , qui pour lui , celles-ci a des principes directeurs .

« La déontologies des journalistes , comportent égalements un canal à suivre , si vous sortez de ce canal , vous rencontrez ce qu’on appelle la loi . Et cette loi , vous met dans le canal pour que vous soyez de nouveau entrain de marcher sur le vrai cours . » a expliqué Firmin Mvonde , procureur général près de la cour de cassation .

Il a également parlé de la de la loi sur la liberté de la presse dans ses articles 124 à 38 , qui a été promulguée le 13 mars 2023 , d’où y’a panoplie d’autres textes , qui ne sont pas des textes spéciaux de la presse , mais qui sont contenus dans les codes pénaux , supplémentaires et complémentaires qui organisent la profession des journalistes .

Le tout premier magistrat de la RDC , Firmin Monde a insisté sur le bon usage d’un professionnel de médias sur les réseaux sociaux .

« Le journaliste n’est ni juge ni avocat . La protection des données personnelles, la prévention du cyberharcèlement, la vérification des informations en ligne, et les bonnes pratiques pour une utilisation éthique des réseaux sociaux.» a-t-il insisté

En effet , le président du CSAC , Christian Bosembe a également expliqué le but de cette campagne.

«Le CSAC vise à informer et éduquer les hommes des médias sur les enjeux liés à l’utilisation responsable des technologies numériques, en mettant l’accent sur les réseaux sociaux et la sécurité en ligne.» a expliqué Christian Bosembe .

Par ailleurs , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi , encourage le CSAC sur le travail qui fait dans le sens de révolutionner la manière de communiquer, surtout d’engager la responsabilité des journalistes lorsqu’ils sont surpris dans le travers .

Notons que , cette sensibilisation fera un mois ici à Kinshasa et le CSAC encourage la participation active de tous les journalistes en particulier pour promouvoir une culture de responsabilité en ligne et pour contribuer à un environnement numérique plus sûr et respectueux pour tous.

Glody Bukasa Mawila / CongoProfond. net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte