Connect with us

À la Une

RDC: le FCC regrette la coupure de l’internet

Published

on

RDC: le FCC regrette la coupure de l’internet

En sa qualité de l’un des porte-paroles de Ramazani Shadary, candidat du Front Commun pour le Congo( FCC), à la dernière élection présidentielle tenue en RD Congo, Barnabé Kikaya Bin Karubi a animé un point de presse, ce mercredi 2 janvier 2019 au quartier général de cette plateforme politique installé au jardin botanique de Kinshasa.

En somme, le FCC a félicité le bon déroulement de la journée électorale du 30 décembre 2018. Il a salué en particulier le succès de la machine qui a ” servi à imprimer les bulletins de vote”. ” L’utilisation de cet instrument par tous les électeurs garantit l’avenir pour les scrutins futurs dans notre pays”, a-t-il martelé, avant d’ajouter que le FCC suit avec beaucoup d’intérêt le comptage manuel des bulletins de vote.

D’ores et déjà, Barnabé Kikaya a fait noter que des informations récoupées indiquent clairement que “Kinshasa a connu un faible taux de participation, contrairement à l’intérieur du pays où les électeurs se sont déplacés en masse au scrutin et ont répondu favorablement à l’appel de son candidat Emmanuel Ramazani Shadary.

Au sujet de la coupure de l’internet, le porte-parole a fait savoir que le FCC regrette cette situation observée depuis le lundi 31 décembre 2018. ” Mais nous constatons que certaines personnes ont voulu utiliser ce moyen pour opposer les Congolais les uns les autres”, a-t-il appuyé.

Cependant, a dit l’ambassadeur, le FCC en appelle aux autorités compétentes à se montrer souples en procédant rapidement au rétablissement sur toute l’étendue du pays, de “ce support important de communication car sa coupure handicape, entre autres, le bon fonctionnement de notre système de récolte et de compilation des résultats.

Tout en invitant la population à garder son calme, Barnabé Kikaya insiste sur la nécessité pour elle d’utiliser les canaux légaux et réglementaires de recours, comme le fait déjà le FCC.

Dans le même registre, ce proche collaborateur du président Joseph Kabila a réaffirmé sa foi en la victoire de son candidat Emmanuel Ramazani Shadary et en a appelé au calme et à la vigilance du peuple congolais vis-à-vis des ” détracteurs de sa dignité et de la souveraineté de la RDC.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
3 Comments

3 Comments

  1. Pingback: Zoom-eco.net : Corneille Nangaa : « arrêtez d’intimider la CENI » | Congo Actuel

  2. Pingback: Zoom-eco.net : Corneille Nangaa : « arrêtez d’intimider la CENI » – Les Pointeurs News

  3. Pingback: Revue de presse du vendredi 4 janvier 2019. - congosynthese

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Beni: Les inspecteurs du pool primaire boycottent l’ENAFEP pour non payement des primes

Published

on

Les inspecteurs du pool primaire de la ville de Beni ont décidé de boycotter la passation des épreuves de l’examen national de fin d’études primaires dont le début est annoncé pour ce mardi 5 juillet 2022.

Dans leur décision rendue publique ce lundi, ces inspecteurs revendiquent le non payement de leurs différentes primes le gouvernement congolais.

Ça fait plus de deux ans que nous ne sommes pas payés. Nous avons toujours intervenus lors de Tenafep mais en vain. On nous promet mais le gouvernement ne s’exécute pas”, s’indigne l’inspecteur Kakule Kombi, secrétaire permanent de syndicat des inspecteurs antenne de Beni.

D’après lui, ils réclament «le perdiem pour interventions aux TENAFEP de 2020, 2021 et puis 2022 et les primes selon l’ordonnance du président de la République»

Ces inspecteurs invitent le gouvernement à recaler ces épreuves en attendant le payement de leur prime.

Pour Kakule Kombi, ses collègues doivent «rester à la maison» en attendant que la solution soit trouvée.

Verite Johnson/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising