Connect with us

non classé

RDC : le député Mamba transféré au parquet général, une 2è pétition en gestation

Published

on

Alors que le député national et cadre du Mouvement pour la libération du Congo (MLC), Jean-Jacques Mamba, est acheminé manu militari au parquet général près la Cour de cassation, ce samedi 23 mai 2020, une deuxième pétition contre le vice-président de l’Assemblée nationale est déjà en confection. Des députés engagés dans la dynamique pour le départ de Jean-Marc Kabund se sont donnés rendez-vous à l’hémicycle à midi afin de concrétiser leur plan.

Notons que des sources concordantes ont renseigné que ce député MLC est arrêté sous mandat d’amener signé par le procureur général, Mumba.

Initiateur de la pétition contre le premier vice-président de l’Assemblée nationale, Jean-Marc Kabund, Jean-Jacques Mamba fait aussi l’objet d’une plainte au parquet général près la Cour de cassation pour falsification des signatures dans sa dite pétition contre le président de l’UDPS.
/

CEDRICK SADIKI MBALA/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

non classé

Guerre du M23/Rwanda en RDC : Les Confessions religieuses exigent de l’UE le désengagement du contrat signé avec Kigali

Published

on

Conduits par le président de la Plateforme des Confessions religieuses, l’Archevêque général Evariste Ejiba Yamapia, les Chefs des Confessions religieuses ont fait le déplacement de l’Ambassade de l’Union Européenne pour déposer leur mémo par rapport à la situation sécuritaire à l’Est de la RDC. 

Partis à pieds depuis le Quartier général de l’Armée du Salut qui se trouve à quelques 200 mètres du siège de la délégation de l’Union Européenne, les Chefs des Confessions religieuses qui s’étaient annoncés depuis la veille ont rencontré l’Ambassadeur de l’Union Européenne au rez-de-chaussée de l’immeuble après un brèf échange avec le chef de la sécurité du lieu visiblement surpris de leur passage.

« Nous avons rencontré l’ambassadeur de l’Union Européenne. Nous lui avons remis le mémo. Il a accepté que nous puissions avoir une séance de travail avant la fin de la semaine. Tous les chefs des confessions religieuses ont pris rendez-vous avec l’Union européenne pour parler de la paix en RDC », a confié l’Archevêque Ejiba à la presse.

Refusant de divulguer le contenu dudit mémo à la presse, il a quand même révéler les points importants de ce document.

« Premièrement, ils ( Les pays de l’Union Européenne) doivent se désengager de leur contrat (avec le Rwanda). Deuxièmement, il faut une implication visible, pas une implication de façade où on vous dit par la bouche que nous sommes impliqués mais sur le terrain, nous n’observons rien. Et donc, nous attendons d’eux, qu’ils ordonnent aux M23 avec leur parrain, le Rwanda, de sortir de notre territoire ». Et le Président de la Plateforme d’ajouter : « Nous voulons la paix mais pas autre chose. La paix pour le Congo, ce qui permettra le développement pour notre pays ».

Les Chefs religieux ont pris rendez-vous avec l’Ambassadeur de l’Union européenne le vendredi 1er mars. Ils doivent également rencontrer l’ambassadrice de l’Union Africaine et la représentante du Secrétaire général des Nations Unies et cheffe de la Monusco.

Rédaction Nouveau Media


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte