Connect with us

À la Une

RDC: Le député Ayobangira Safari claque la porte du PPRD et lance officiellement son APECO

Published

on

Encré dans la Social-démocratie comme idéologie, l’Alliance des Patriotes pour l’Emergence du Congo( APECO) est le tout nouveau parti politique membre de l’Union Sacrée.

Lancé ce dimanche 14 mai 2023 par le député national Ayobangira Safari, l’APECO a pour slogan “Travail, Patriotisme et Justice”.

Selon son président national, l’APECO est un parti de masses qui vise à
construire une société forte, prospère,
démocratique, solidaire, respectueuse des libertés publiques et droits fondamentaux des citoyens. Il affirme surtout qu’il ne ménagera pas d’efforts pour respecter sa ligne de conduite.

Il explique que “cela se vivra à travers les valeurs prônées par la social-démocratie, à savoir la justice, la liberté, l’égalité, la solidarité, le travail et la paix”. Inspiré par le héros national Patrice-Emery LUMUMBA, Ayobangira Safari Nshuti a déclaré être convaincu que” le Congo est grand et exige de nous de la grandeur “.

” Ce parti ne m’appartient pas, il est le votre. Je n’en suis pas l’autorité morale, mais un président national qui pourra être remplacé au prochain congrès du parti. Pour atteindre nos objectifs, nous allons tout faire pour confirmer notre casquette de démocrate. La démocratie va commencer à l’intérieur du parti. Je ne vais pas dicter ma façon de faire ou de voir, mais ensemble nous déciderons de notre destinée, surtout avec les élections qui se profilent à l’horizon “, a-t-il lâché devant les militants venus nombreux pour comprendre l’idéologie de l’APECO.

Notons que par le lancement officiel de son parti, Ayobangira Safari, élu de Masisi, vient donc de signer son départ du PPRD, parti de l’ancien président de la RDC. Il précise aussi que l’APECO, son nouveau parti, est membre de l’Union Sacrée, la plateforme qui compte soutenir le président Tshisekedi pour les prochaines élections.

Franck Kaky/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

CSAC : Appelle à l’utilisation de la profession responsable et respectueuse des journalistes sur les réseaux sociaux

Published

on

Le mercredi  dernier 12 juin 2024 ,a marqué le début du lancement de la Campagne de lutte contre la délinquance sur les réseaux sociaux et de promotion de la citoyenneté numérique , lancé par le Conseil supérieur de l’audiovisuel et de la communication (CSAC) , à l’hôtel du fleuve , dans la commune de la Gombe .

Au cours de cette activité , quelques grandes personnalités du pays sont intervenus , notamment le procureur général près de la cour de cassation , monsieur Firmin Mvonde , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi et Anne Marie Ndongi , directrice adjointe de la commission des droits de l’homme en RDC .

Dans son discours , le procureur général près de la cour de cassation , Firmin Mvonde a évoqué le point des déontologies journaliques , qui pour lui , celles-ci a des principes directeurs .

« La déontologies des journalistes , comportent égalements un canal à suivre , si vous sortez de ce canal , vous rencontrez ce qu’on appelle la loi . Et cette loi , vous met dans le canal pour que vous soyez de nouveau entrain de marcher sur le vrai cours . » a expliqué Firmin Mvonde , procureur général près de la cour de cassation .

Il a également parlé de la de la loi sur la liberté de la presse dans ses articles 124 à 38 , qui a été promulguée le 13 mars 2023 , d’où y’a panoplie d’autres textes , qui ne sont pas des textes spéciaux de la presse , mais qui sont contenus dans les codes pénaux , supplémentaires et complémentaires qui organisent la profession des journalistes .

Le tout premier magistrat de la RDC , Firmin Monde a insisté sur le bon usage d’un professionnel de médias sur les réseaux sociaux .

« Le journaliste n’est ni juge ni avocat . La protection des données personnelles, la prévention du cyberharcèlement, la vérification des informations en ligne, et les bonnes pratiques pour une utilisation éthique des réseaux sociaux.» a-t-il insisté

En effet , le président du CSAC , Christian Bosembe a également expliqué le but de cette campagne.

«Le CSAC vise à informer et éduquer les hommes des médias sur les enjeux liés à l’utilisation responsable des technologies numériques, en mettant l’accent sur les réseaux sociaux et la sécurité en ligne.» a expliqué Christian Bosembe .

Par ailleurs , le premier vice président de l’Assemblée nationale , Isaac Tshilumbayi , encourage le CSAC sur le travail qui fait dans le sens de révolutionner la manière de communiquer, surtout d’engager la responsabilité des journalistes lorsqu’ils sont surpris dans le travers .

Notons que , cette sensibilisation fera un mois ici à Kinshasa et le CSAC encourage la participation active de tous les journalistes en particulier pour promouvoir une culture de responsabilité en ligne et pour contribuer à un environnement numérique plus sûr et respectueux pour tous.

Glody Bukasa Mawila / CongoProfond. net


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte