Connect with us

À la Une

RDC: le Corps diplomatique salue les initiatives de l’Union Sacrée

Published

on

Comme le veut la tradition, le Président de la république Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo a échangé les voeux avec les corps diplomatiques accrédités en République Démocratique du Congo, dans une brève cérémonie ce vendredi 22 janvier au Palais de la Nation.

Deux allocutions ont marqué cette manifestation: le message des voeux des ambassadeurs et la réplique du Chef de l’Etat.

Vice- doyen des diplomates accrédités en RDC, Clément YANDOMA, l’ambassadeur du Congo Brazzaville, a pris la parole au nom de la cinquantaine des diplomates.

Dans son allocution, l’ambassadeur Yandoma a d’abord rappelé le fait marquant de l’année 2020 à savoir la pandémie de COVID-19 qui a ralenti l’économie mondiale.

A ce sujet, il a salué et encouragé les efforts entrepris par le Président Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour juguler cette pandémie .

” La RDC, sous votre leadership, a fait face avec courage et abnégation à la riposte. L’adoption des mesures drastiques en décrétant l’état d’urgence a permis à la RDC d’attenuer l’impact de la COVID-19 “, a déclaré le Doyen du corps diplomatique.

Au nom du corps diplomatique, l’ambassadeur Yandoma a salué les initiatives politiques prises en 2020 dans le cadre de la création de l’Union Sacrée.

Tout en encourageant le Chef de l’Etat Félix Antoine Tshisekedi Tshilombo pour sa présidence de l’Union Africaine, les diplomates ont marqué leur disponibilité à l’accompagner.

De son côté, le Chef de l’Etat Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo a salué les efforts des partenaires de la RDC dans la lutte contre Ebola et la COVID-19.

” J’insiste sur la nécessité de garder la solidarité internationale “, leur a-t-il dit.

Tout en rappelant les efforts entrepris dans la consolidation de la paix et de l’état de droit, le Président Felix Antoine Tshisekedi Tshilombo s’est dit conforté par la serie d’adhésions massives des forces vives au sein de l’Union Sacrée.

Évoquant sa présidence de l’Union Africaine dès fevrier prochain, le Chef de l’Etat a dit qu’elle sera l’occasion pour lui de faire évoluer les réformes internes et de faire progresser les relations entre l’Union Africaine et les autres organisations.

Le futur Président de l’UA souhaite aussi que soit finalisé l’accord entre l’Union Africaine et l’Union Européenne et que progresse le processus d’intégration régionale de la ZLECAF.

Enfin, le Président de la république a évoqué la commémoration du 60 ème anniversaire de la mort de Lumumba et le rapatriement de ses reliques.

La coïncidence avec la présidence Congolaise de l’Union Africaine devrait rappeler aux Congolais le sens du patriotisme.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Ituri :Cinq groupes armés s’engagent à la cessation immédiate des hostilités sous les hospices du VPM JP Bemba

Published

on

Cinq (5) groupes armés identifiés dans la province de l’Ituri (nord-est de la République démocratique du Congo) ont signé vendredi 19 avril 2024 à Bunia, en présence du vice-Premier, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba.

Cet acte d’engagement marque “la cessation immédiate” des hostilités dans cette province sous état de siège.

Nous, les groupes armés de l’Ituri (CODECO, FRPI, FPIC, AUTODÉFENSE, MAPI), réunis en date du 19 avril 2024, sous la haute responsabilité de son Excellence Monsieur le VPM de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, prenons l’engagement de cesser immédiatement les hostilités dans l’intérêt de la paix“, ont-ils déclaré à travers l’acte d’engagement.

NB: Tout contrevenant au présent acte se verra sanctionner par les actions militaires ou judiciaires”, ont précisé les signataires.

Arrivé vendredi matin dans la ville de Bunia, chef-lieu de la province de l’Ituri, dans le cadre de l’évaluation de la situation sécuritaire dans cette province, le vice-Premier ministre, ministre de la Défense Nationale, Jean-Pierre Bemba, a réuni 31 membres issus de cinq groupes armés locaux actifs depuis la reprise des hostilités en 2017, pour examiner les motivations à la base de la reprise des armes dans la province de l’Ituri en dépit des accords de paix régulièrement conclus à Nairobi et dans le territoire de Aru.

Je suis venu au nom du commandant suprême, le chef de l’État, Félix Antoine Tshisekedi, qui mise sur le retour de la paix, de gré où de force en Ituri, pour vous écouter et comprendre pourquoi en dépit des engagements pris dans le passé, vous continuez toujours à vous entretuer ici en Ituri. Nous devons ensemble dégager des propositions à même de contribuer efficacement au retour définitif de la paix ici“, avait introduit Jean-Pierre Bemba.

Elyane Mukuna/Congo profond


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte