Connect with us

Actualité

RDC : le coronavirus a fait perdre 44.374.287 USD au secteur culturel au 2è trimestre 2020

Published

on

«La créativité au cœur de la diversité. Impact économique de la COVID-19 sur le secteur culturel et créatif en République Démocratique du Congo » est le titre d’une étude qui vient d’être publiée par le Professeur
Ribio Nzeza Bunketi Buse.

Sur base d’une enquête en ligne menée du 25 mars au 19 mai 2020, il ressort que le secteur
culturel et créatif en RDC a perdu 44.374.287 USD au deuxième trimestre 2020 suite aux mesures liées à la lutte contre la COVID-19.

Ce montant représente 29.260 reports ou annulations d’activités/évènements/projets dans les secteurs de l’Edition, du
Cinéma, de la Musique enregistrée, du Spectacle vivant, des Arts visuels, de l’Audiovisuel, de
l’Evènementiel et communication, de la Mode et du design, du Patrimoine culturel ainsi que
du Numérique.

La bonne reprise du secteur dépend des mesures intermédiaires à prendre et son développement de la planification de la gestion post pandémie.

L’étude comporte 85 pages et contient, outre un aperçu des relations entre l’économie et la
culture, des tableaux, des figures, des analyses, des photos et des témoignages d’opérateurs
culturels. La dernière section propose les pistes d’un cadre programmatique de relance
(objectifs, composantes, chronogramme, financement et modalités de mise en œuvre).

Zoom sur le Pr Ribio Nzeza Bunketi Buse

-Docteur en Communications sociales (Université Catholique du Congo);

-Master en Gestion des Industries Culturelles (Université Senghor d’Alexandrie);

-Certificat en Business, international relations and the political economy (London
School of Economics and Political Science);

-Professeur à l’Université Catholique du Congo et à l’Université de Kinshasa ; et invité à l’Université Senghor (campus Saint-Louis du Sénégal) et à l’Université Laval
(Canada);

-Président honoraire de la Fondation panafricaine Music in Africa (Afrique du Sud) et
Consultant pour des organisations dont la CEEAC, le Ministère de la Culture et des Arts, l’OIF/BRAC, l’UNESCO/RDC, l’OPCA, la Ville de Kinshasa, ARTERIAL Network et AFRICALIA.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

Actualité

UNAFEC : Umba Lungange Ladislas succède à Gabriel Kyungu wa Kumwanza !

Published

on

Fin d’intérim à l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo (UNAFEC), parti cher au feu Gabriel Kyungu wa Kumwanza. Désormais ce parti membre de l’Union Sacrée est sous la commande de Umba Lungange Ladislas, député provincial du Haut-Katanga. Sa confirmation, en tant que successeur de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, est intervenue ce samedi 15 juin 2024 à Lubumbashi, précisément à l’hôtel Tanganyika, lors du Congrès de redynamisation de l’Unafec, en présence des co-fondateurs de ce parti, ainsi que les membres de la famille biologique de Gabriel Kyungu wa Kumwanza.

Dans son mot de circonstance, le nouveau président national de l’Unafec a retracé son histoire politique dominée par sa fidélité aux côtés de “Baba” Gabriel Kyungu wa Kumwanza, fondateur de l’Union Nationale des Fédéralistes du Congo jusqu’à la création de leur parti politique. Il a invité tous le monde à l’unité pour une santé parfaite de l’Unafec, tout en invitant les “brebis galeuses” à rejoindre l’équipe. ” Nous venons de loin avec l’Unafec. Nous avons sérieusement combattus différentes dictatures. Aujourd’hui, nous allons mettre de l’ordre au sein de l’Unafec pour retrouver notre santé”, a-t-il déclare.

Notons que UMBA LANGANGE LADISLAS a assuré la présidence intérimaire de l’Unafec après la mort de Gabriel Kyungu wa Kumwanza, avant d’être élu, ce samedi, comme président national.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte