Connect with us

À la Une

RDC: la VSV invite le Chef de l’Etat à déplacer son Etat-major militaire à Beni

Published

on

Face aux massacres à répétition dans la province du Nord-Kivu, en particulier, et dans la partie orientale du pays, en général, la Voix des Sans Voix pour les droits de l’homme(VSV) a élevé la voix pour inviter le président Joseph Kabila à installer son Etat-major à Beni. ” Il est plus que temps pour le Chef de l’Etat Joseph Kabila, de déplacer son Etat-Major Militaire et de l’établir d’urgence à Beni, afin de pouvoir instaurer la paix et rétablir l’autorité de l’Etat à l’Est de la RDC”, ont recommandé les animateurs de cette structure.

Lassée par ces tragédies macabres, la population locale révoltée, convient-il de rappeler, a organisé des manifestations de protestation et est allée jusqu’à incendier des bâtiments abritant la Poste et caillassé la Mairie de Beni, paralysant de ce fait toutes les activités au lendemain de ce énième massacre qui vient endeuiller une fois de plus cette population longtemps meurtrie par des tueries en cascades.

La Voix des sans voix signale que plusieurs manifestants, particulièrement des jeunes, auraient été appréhendés par les services de sécurité. ” Il ne se passe pas un temps depuis octobre 2014, sans que la ville de Beni et son territoire ne soient la cible d’attaques armées sauvages et barbares de la part des présumés rebelles ougandais ADF et autres groupes armés actifs dans cette partie de la Rd Congo. Ces attaques récurrentes ont déjà occasionné de centaines des pertes en vies humaines et plusieurs autres dégâts ainsi que des violences commises contre la population civile”, peut-on lire dans ce document.

En décembre 2017, ces présumés rebelles ougandais ont attaqué de positions des FARDC et une base de la MONUSCO, ayant ainsi causé la mort de quinze casques bleus tanzaniens.

Pour la VSV, les assassinats, enlèvements, violences sexuelles à répétition commis par des présumés rebelles ougandais ADF constituent des crimes contre l’humanité et crimes de guerre, nécessitant de ce fait l’ouverture des enquêtes du Procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI) en accord avec le Gouvernement rdcongolais, en vue des poursuites judiciaires contre les commanditaires et exécutants de ces crimes horribles.

L’Ongdh regrette que l’insécurité permanente et grandissante à Beni en cette période où ses habitants sont confrontés depuis le 1er août 2018 à l’épidémie de la maladie à virus Ebola et s’apprêtent à participer aux scrutins présidentiel et législatifs prévus le 23 décembre 2018.

CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Kasumbalesa : L’EPST Haut Katanga 1 déclenche la campagne d’assainissement en milieu scolaire, le Maire de la ville donne le go

Published

on

Ce mercredi 21 février 2024, le maire de la ville de Kasumbalesa, Maître André Kapampa, a lancé la campagne d’assainissement en milieu scolaire dans l’enceinte de l’école primaire Nyali de la Sodimico.

Ce projet, initié par l’EPST Haut Katanga 1, vise les écoles publiques et consiste en la désinfection des installations sanitaires afin de prévenir les différentes maladies liées à l’hygiène scolaire.

Dans son discours, le maire de la ville de Kasumbalesa a rendu un vibrant hommage au Président de la République démocratique du Congo pour la mise en place de la gratuité de l’enseignement primaire. Il a également exprimé sa gratitude envers la Division provinciale de l’EPST Haut Katanga 1 pour son initiative de soutien aux écoles publiques en partenariat avec l’Office Humanitaire pour la Communauté Africaine (OHCA) dans l’assainissement des milieux scolaires, y compris les salles de classe et les toilettes. André Kapampa a souligné l’importance de cette initiative pour la protection sanitaire des enfants, notamment en cette période où la ville est confrontée à une épidémie de choléra. Il a appelé les responsables des écoles à s’investir pleinement dans ce projet.

Le sous-proved a confirmé que ce projet, qui débute gratuitement dans les écoles publiques, sera également étendu au secteur privé.

Joseph Malaba/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte