mbet

Connect with us

Actualité

RDC : la semaine de vaccination lancée ce lundi par le PEV

Published

on

 

La semaine de vaccination vient d’être lancé ce lundi par le programme élargie de vaccination (PEV)sur toute l’étendue du territoire congolais.

C’est le médecin directeur de PEV, le docteur Aimé Cikomola qui a procédé à ce lancement ce lundi au siège du PEV, dans la commune de la Gombe.

C’était l’occasion pour lui d’informer l’opinion national que le PEV accélére la vaccination et le nombre des services de vaccination pendant cette semaine.

A l’en croire, l’année passée il y’a eu environ 630.000 enfants qui n’ont pas été vaccinés.
Cette année également au premier trimestre il y’a eu 100.000 enfants qui n’ont pas été atteint.

Pour cette semaine, le médecin directeur a souligné que le PEV compte beaucoup sur l’apport des médias et des autorités du pays pour une sensibilisation encore plus accentuée.

“Puisque cette campagne est organisée chaque année, il n’est jamais tard pour récupéré les enfants et pour atteindre le nombre d’enfants non vaccinés, le PEV accélère la sensibilisation des plaidoyers”, déclare-t-il.

Pour cette semaine de vaccination, le thème retenu est: ” longue vie pour tous”.

Pour le médecin directeur de PEV, grâce à la vaccination, on est protégé contre les maladies.

A la question de la vaccination des enfants se trouvant dans l’est de la RDC et plus particulièrement dans des coins à conflits, l’orateur a rassuré qu’ils ont toujours été vacciné bien que pas comme le programme le souhaite

” Nous avons des cas comme ça surtout dans des milieux reculés de Kinshasa où il n’est toujours pas facile de vacciner, mais on y arrive quand même”, poursuit le médecin directeur.

Il a relevé que pendant cette semaine,c’est le moment d’approcher les autorités qui nous ont toujours écouter.

Selon le docteur Cikomola, la demande des soins a chuté quand à la perception de la vaccination par la communauté, d’où le PEV insiste sur l’aspect communicationnel pour voir si les parent vont reprendre confiance.

Il sied de rappeler que le vaccin contre la Covid 19 sera intégré dans ce programme de la semaine et il y’a une première dose d’environ un millions 199.737 vaccinés soit 2,22%.
Une deuxième dose de 122.36 et 62.737 personnes qui ont pris la dose unique soit 1,38% complètement vaccinés.
Sur cet aspect, l’orateur a reconnu qu’il y a encore du travail et compte sur les médias pour cette vaccination.

Parmi les vaccins, il y’a BCG qui protège contre la tuberculose, le VPO qui est un anti poliomyélitique oral, un vaccin combiné qui protège contre 5 types de maladie don le tétanos, epathite B et C.

Le BVV 13 est un vaccin contre la pneumopode, la diarrhée à rotavirus, contre la rougeole et la fièvre jaune.

” Tous ces vaccins sont repris dans le calendrier vaccinal”, dit-il.

Pour cette année, il y aura une deuxième dose du vaccin contre la rougeole et poliomyélite, ainsi que les vaccins TD, (tétanos et Dieterle) pour les femmes en ceintes.

 

Pepeco Kinzala Nkuka/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some

À la Une

Stade des Martyrs : Halte à l’intox, l’aire de jeu n’a jamais été utilisée pour une quelconque fête !

Published

on

Une forte campagne sur les réseaux sociaux, tendant à remettre en cause l’état actuel du stade des Martyrs, a été observée dans la journée de jeudi dernier. Pour en avoir le coeur net, CONGOPROFOND.NET a fait une descente sur terrain, ce vendredi 20 mai afin de faire le constat. Résultat: Plus d’intoxication et de peur que de mal. L’aire de jeu du plus grand temple sportif du pays est aussi propre que ses alentours immédiats.

Interrogé sur la polémique créée sur la toile, un des responsables de ce stade, Gallet Lengelo, a tenu à rappeler à l’opinion qu’au delà de sa mission sportive, le stade des Martyrs de la Pentecôte a aussi pour vocation  d’accueillir de grands événements socio-culturels drainant un large public. ” C’est le cas notamment des cérémonies de prestation de serment, des cultes religieux de grande envergure, des concerts, ou encore des funérailles des grandes personnalités…”, a précisé cet administrateur en charge de la sécurisation du site.

A l’en croire, les photos qui circulent sur les réseaux sociaux sont celles d’un événement caritatif organisé le samedi dernier aux abords du terrain de jeu et qui a connu la participation des personnalités tant nationales qu’internationales. Celles-ci avaient, d’ailleurs, largement apprécié la propreté et la sérénité qui règnent dans ce complexe sportif. “Aussitôt l’événement achevé, notre équipe en charge de la maintenance s’est, comme à l’accoutumée, chargée de remettre la propreté dans le stade et dans des alentours. Point n’est besoin de rappeler qu’après chaque événement, sportif ou socio-culturel, il y a toujours une quantité énorme de déchets que nous nous chargeons d’évacuer pour garder le stade propre…”, a-t-il martelé.

Balayant d’un revers de la main l’usage de l’aire de jeu pour la fête du week-end dernier, Gallet Lengelo a indiqué qu’après cette manifestation 4 rencontres comptant pour la Ligue 2 se sont jouées sur ce même site sans la moindre complication. D’ailleurs, insiste-t-il, le stade s’apprête pour accueillir la reprise du championnat national ainsi que la rencontre de l’équipe nationale portant qualification à la coupe d’Afrique. ” Tout le reste, c’est juste pour faire du buzz sur les réseaux sociaux et pour des raisons inavouées !”, a-t-il conclu.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising