Connect with us

Actualité

RDC: la 7ème édition de l’AFMED ouverte ce lundi à Kinshasa

Published

on

Plusieurs centaines de médecins venus de 14 pays participent, depuis ce lundi 5 novembre au Fleuve Congo Kempisky hôtel, à la 7ème édition du congrès international de l’Association des anciens de la faculté de médecine de la faculté de médecine de l’Université de Kinshasa (AFMED/Unikin). L’objectif de ce grand forum scientifique: échanger sur les différents écueils auxquels fait face le secteur de la santé en République démocratique du Congo (RDC).

Autour du thème principal :« médecine d’ici et d’ailleurs », différentes tables rondes sont organisées, notamment, autour de « Droit des malades » et « cancers en RDC ».

Outre les plénières, les organisateurs ont programmé des ateliers pratiques dans certains grands centres hospitaliers de la ville dont les Cliniques universitaires de Kinshasa (CUK), l’Hôpital général de référence de Kinshasa (HGRK), le Centre hospitalier Monkole ainsi que l’hopital du Cinquantenaire.

Dans son allocution de circonstance, le président du comité d’organisation, le Dr Jacques Mangalaboy a invité ses pairs à prendre davantage conscience du rôle qu’ils sont appelés à jouer notamment dans le soutien à l’avancement de la faculté de médecine de l’Unikin, cet alma mater qui a formé des milliers de médecins à travers le monde. « Il est temps de formaliser notre engagement à la cause commune. Chacun est invité à soutenir la faculté de médecine afin que celle-ci accomplisse mieux la mission qui est la sienne. Il est également temps d’adhérer à l’AFMED en posant un acte en faveur de cette association qui est une valeur ajoutée », martelé.

Pour sa part, le président de l’Association nationale des pédiatres de la RDC, le professeur Sengha, a exposé sur les problèmes liés à la mortalité infantile en RDC. Parmi les principales causes, il a évoqué la malnutrition, la sous-nutrition, la malnutrition chronique et aigue, la carence en micronutriments ainsi que l’anémie.

Pour rappel, le congrès de l’AFMED regroupe, chaque année, des médecins qui évoluent au pays et leurs collègues qui prestent en dehors de la RDC. Il accueille également les pharmaciens, les étudiants, les techniciens, les experts et autres professionnels œuvrant dans le secteur de la médecine ou de la santé. Les institutions intéressées par le secteur de la santé, les services et établissements publics, les ONGs, les fondations et différents opérateurs économiques y prennent également part.

Pour ces anciens étudiants de la faculté de médecine de l’Unikin, l’objectif est de renvoyer l’ascenseur à cette filière de l’Unikin qui a fait d’eux ce qu’ils sont aujourd’hui. Il est aussi question de réfléchir sur certaines thématiques en vue de l’amélioration de la santé publique en RDC.

L’AFMED – Unikin est une association sans but lucratif créée le 24 mars 2009 à Versailles (France).

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

code

Actualité

Kibali Gold Mine : Dr Mark Bristow dévoile les défis de l’an 2023 

Published

on

Le leadership de la société d’exploitation d’or Kibali Gold Mine a animé, ce lundi 30 janvier 2023, sa 47ème conférence de presse trimestrielle afin d’éclairer l’opinion publique sur ses activités en RDC. 

En somme, a rappelé Dr Mark Bristow, les investissements de Kibali en RDC, depuis 2009 à ce jour, dépasse les 4,4 milliards de dollars américains. A l’en croire, la plus grosse part, soit 2,36 milliards USD, a été consacrée au paiement aux entrepreneurs et fournisseurs. 1,21 milliard USD a permis de payer les redevances, impôts et permis d’exploitation. Quant aux salaires, ils ont bénéficié d’une enveloppe de plus de 610 millions USD, alors que 194,7 millions USD ont permis de construire des infrastructures et de soutenir les communautés locales.

Fort de ses solides performances et réalisations de 2022, Kibali va continuer, en 2023, à se concentrer sur l’extension de la durée de vie de la mine de Kibali avec des programmes d’exploration et de conversion des ressources de classe mondiale à Kibali.

Cette société, affirme son numéro 1, poursuivra, durant cette nouvelle année, l’exploration pour des réserves supplémentaires afin de remplacer les ressources épuisées.

Elle tient à augmenter l’automatisation au sein de sa mine souterraine avec l’installation du Multi-Lite à tous les niveaux de la mine souterraine.

Kibali promet de poursuivre le perfectionnement professionnel des Congolais afin d’augmenter le nombre de dirigeants et techniciens nationaux.

Il va compléter le PAR (Plan de Réinstallation) Kalimva/lkamva et développer des programmes économiques alternatifs dans les zones de Watsa/Durba et étendre son partenariat avec les agences de développement (USAID, GIZ).

 » Nous allons renforcer notre partenariat avec les entrepreneurs locaux et dynamiser la frontière économique déjà établie et continuer à établir des partenariats avec les communautés et maintenir notre licence sociale d’exploitation », a conclu le Dr Mark Bristow.

Tchèques Bukasa/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising