mbet

Connect with us

À la Une

RDC/Kwango : JM Peti Peti nomme des politiciens dans la coordination de lutte contre le coronavirus

Published

on

Le dernier arrêté provincial nommant les membres de la coordination de lutte contre le coronavirus dans la province du Kwango, laisse à désirer et expose l’auteur à d’impitoyables critiques tant au sein de la division provinciale de la santé que dans l’opinion. Son auteur: le gouverneur de province Jean-Marie Peti-Peti.

Dans son « arrêté provincial n° 083/CAB/PROGOU/KGO/JMPPT/2020 du 28 mars 2020 portant désignation des membres des différentes commissions relatives à la lutte contre la pandémie du coronavirus (covid-19) dans la province du Kwango », le gouverneur de la province du Kwango, Jean-Marie Peti-Peti, distribue des postes aux politiciens. Toutes les commissions sont dirigées par les ministres et les deputés.

Pour une certaine opinion, le gouverneur du Kwango confond le partage des postes politiques à une urgence sanitaire.

Les critiques les plus acerbes sortent de la même Division provinciale de la santé du Kwango (DPS/Kwango), où, selon certaines sources, on ne sait pas s’expliquer pourquoi le gouverneur de province octroie des rôles très techniques aux politiques dans un secteur si sensible. La réponse vient d’une source de la DPS : les politiciens de Kenge se plaignent qu’ils ne sont pas intégrés dans les affaires de la santé. « C’est pourquoi ils ont sûrement été placés là… », affirme une autre source.

Plusieurs personnes voient mal que Jean-Marie Peti-Peti relègue au dernier plan le Chef de la division provinciale de la santé, Pierre Mwela Mangenzi, médecin et spécialiste de santé publique de son état, en se nommant lui-même président de cette structure de riposte. Il nomme le président de l’Assemblée provinciale, Honorable Mulenga Upala Wenslens, vice-président et renvoie tous les médecins, y compris la ministre de la Santé, dans le sac des « membres », où l’on retrouve le chef de division de la santé.

Pour les critiques, Jean-Marie Peti-Peti n’a fait qu’un clin d’œil flatteur au président de l’assemblée, le député sulfureux qui l’a démystifié vendredi dernier dans son propre bureau en lui demandant de démissionner de son poste de gouverneur de province, pour incompétence et amateurisme au sommet de la province.

Ceux qui s’insurgent contre cet arrêté ne se trompent pas : il contient surtout des preuves d’amateurisme.

En effet, cet arrêté contient plusieurs erreurs matérielles. L’on note la désignation des services au lieu de noms d’individus. On peut lire : « RECO », « représentant croix rouge français », « représentant PTF », etc. On y voit également des noms indéfinis comme : Mr Kabaka, Mr Pindi. Cette imprécision sera la cause d’un désordre, lorsqu’on sait que pareils noms de bantou ne désignent pas une seule personne au Kwango. Tous les Kabaka et tous les Pindi du Kwango peuvent alors s’amener à la coordination de la riposte !

Le document de Jean-Marie Peti-Peti contient une autre charge susceptible d’exposer la crédibilité des autorités provinciales : le dédoublement de fonctions. Le nominé Gaston Mwanza occupe à lui seul deux postes. Membre à la commission logistique et membre à la commission Communication. Cette double nomination dans le même arrêté ne se justifie pas tant que Peti-peti n’a pas épuisé son répertoire des Kwangolais vivant à Kenge.

Un autre constat : Peti-Peti s’est arrangé pour placer à la tête de chaque commission des politiciens et laisser derrière les techniciens du secteur de la santé.

L’on craint à Kenge que ce comité de riposte ne soit qu’un club d’amis politique à qui l’autorité provinciale en perte de vitesse envoie un signal fort à un moment où elle est en baisse d’estime dans les milieux politiques et dans l’opinion publique.

Le seul mérite dans cette composition de la coordination de la riposte contre le covid-19 au Kwango, est que le gouverneur de province a emballé toutes les autorités et personnes influentes de Kenge. « Pour que personne ne soit laissé de côté » ? Reste à savoir la qualité du travail qui sera fait.

Emile YIMBU/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

code

À la Une

Mbandaka : Les Kimbanguistes ont commémoré le 106 ème anniversaire de Dialungana Kiangani

Published

on

L’église Kimbanguiste/section de la ville de Mbandaka, dans la province de l’Equateur, a bel et bien célébré ce mercredi 25 mai, sa fête de nativité ( Noël). Un évènement coïncidant avec le 106ème anniversaire de Son Eminence Dialungana Kiangani, ancien leader spirituel de cette église. La cérémonie s’est déroulée à la paroisse mère sise avenue Itela à Mbandaka 2, commune de Wangata, où toutes les paroisses environnantes s’étaient réunies pour communier ensemble.

Tout a commencé, d’abord, par un défilé de plus de 3 Km des croyants, parti de l’hôtel de ville jusqu’au siège de l’église. Ces derniers ont marché avec des chants de cantiques, chemin faisant, montrant au grand public leurs sentiments de joie.

Se confiant à CONGOPROFOND.NET, Benjamin Mokoko Nkonga, pasteur provincial a.i, a fait savoir que la seconde venue du Messi a eu déjà lieu et son nom c’est Dialungani Kiangani qu’aujourd’hui tous les Kimbanguistes à travers le monde commémore son jour. Il a appuyé ses arguments par les Saintes écritures de la Bible dans Esaï 53:3, Daniel 7:14 et Apocalypse 3:12.

Par ailleurs, Benjamin Mokoko a expliqué que la date d’aujourd’hui coïncide avec celle que toute la communauté Kimbanguiste avait décidé de célébrer comme étant le véritable jour de naissance de Jésus-Christ en l’an 2000, soit présentement 22 ans, après des longues études scientifiques et spirituelles faites par des chrétiens Kimbanguistes par rapport aux calendriers romain et Juif.

Enfin, celui-ci a profité de cette occasion pour inviter tous les Équatoriens à l’unité et à l’amour fraternel. “C’est dans cela qu’on peut espérer à l’épanouissement de tous !”, a-t-il conclu.

Eric Liyenge/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Continue Reading

K-WA Advertising

K-WA Advertising