Connect with us

À la Une

RDC/Kwango : des cadavres dans les placards de l’ancien gouverneur !

Published

on

Kanys Makofi Kabamba, désormais ancien gouverneur de la province du Kwango, risque de commencer mal son temps après le pouvoir. Et pour cause ! Plusieurs soupçons sérieux de détournements à l’actif de son administration de la province.

Il faut noter que la cérémonie de remise et reprise qui a eu lieu ce jeudi 09 mai a apporté des informations faisant état de megestion à la tête de la province du Kwango.

Le nouveau chef de l’exécutif s’est dit surpris et gêné du fait que le solde en banque de la province du Kwango soit zéro. En langage simple, le gouverneur honoraire Kanys Makofi Kabamba n’a laissé aucun rond en banque pour la province du Kwango. L’entourage du nouveau gouverneur s’est posé dans la soirée la question de savoir comment Kanys Makofi a géré cette province !

Peu avant la cérémonie de remise et reprise, le nouveau gouverneur JM. Peti-Peti a reçu des alertes faisant état de mauvais mouvements au point de recettes de Katoy où se trouve érigé le péage de deux provinces Kwango et Kwilu. Le gouverneur s’est rendu sur terrain et s’est rendu compte des résultats accablants.

Juste après la cérémonie de remise et reprise, Peti-Peti a visité le site de TP, qui garde le patrimoine roulant de la province du Kwango. Le visiteur a eu droit à contempler un bon nombre de véhicules en panne.

Selon le responsable de cette structure étatique, certains de ces véhicules peuvent être remis en circulation et servir la province.

Le gouverneur Peti-Peti a appris de ses services que plusieurs véhicules ont été détournés et qu’ils disposent des renseignements sur leur localisation. Cette équipe se sert également des renseignements fournis par un post dans les réseaux sociaux, dus à une source fiable.

L’équipe chargée d’échanger les informations dans le cadre de la remise et reprise a surtout fait état de véhicules utilisés par des membres du gouvernement Makofi. Ceux-ci, apprend-on, n’ont pas intention de les restituer. Un véhicule utilisé par le ministre en charge du développement rural, a titre exemple, a été retrouvé caché. Un autre a été localisé dans un garage. Un autre a été trouvé caché chez un certain Papa Kindeke, avec des pneus dégonflés. Selon la source, les techniciens ont établi que ce véhicule n’a pas de problème et peut circuler si l’on n’y met du carburant.

Tout compte fait, la nouvelle équipe croit mordicus que d’autres cadavres seraient dans les placards.

Émile Yimbu/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love

À la Une

Urgent/ Kasaï : Une femme tuée par un camion en pleine ville à Tshikapa

Published

on

Une femme non identifiée a été tragiquement heurtée par un camion sur le boulevard Lumumba, au centre-ville de Tshikapa, dans un accident de la circulation survenu ce samedi 2 mars 2024.

Selon les témoins, la dame se trouvait à bord d’un taxi-moto en provenance du marché Kamalenga. Il y a eu une collision entre la moto et le camion qui venait de la commune de Dibumba. La dame a malheureusement perdu la vie sur place, tandis que le conducteur du taxi-moto, gravement blessé avec les deux jambes fracturées, a été conduit à l’hôpital général de Tshikapa.

Les témoins indiquent que l’excès de vitesse de la part des deux conducteurs est la principale cause de cet accident.

Entre-temps, le conducteur du camion, qui tentait de s’échapper, a été appréhendé par la population à Kamalenga.

À l’heure actuelle (18h à Tshikapa), le corps sans vie de la dame gît sur le sol, suscitant un profond regret au sein de la population du Kasaï.

Clementus Lusamba Lua Mbombo/CONGOPROFOND.NET


There is no ads to display, Please add some
Spread the love
Continue Reading

Bientôt le magazine CONGO PROFOND dans les kiosques à journaux : Simplicité, Pertinence et Découverte