Now Reading:
RDC/Ituri: un député aux arrêts pour complicité dans une attaque d’un convoi chinois
Full Article 2 minutes read

RDC/Ituri: un député aux arrêts pour complicité dans une attaque d’un convoi chinois

 

L’élu du territoire de Mambasa dans la province de l’Ituri, Didier Boyoko, et ses coaccusés ont été arrêtés par les services de sécurité sur les faits déroulés lundi 17 juin 2019 sur le pont Orwa situé à 20 km au sud de Bunia, a-t-on appris des sources locales.

À en croire les mêmes sources, ce député et ses coaccusés dont un nombre important des militaires, sont poursuivis par la justice militaire pour meurtre, assassinat, vol à main armée, violation des consignes. Outre ces charges, ils sont également accusés d’avoir extorqué une dizaine de kilogrammes d’or à un sujet chinois qui exploite des minerais dans les territoires d’Irumu et de Mambasa.

De son côté ayant appris la nouvelle, poursuivent les sources locales, le tribunal militaire garnison de l’Ituri, siégeant à Bunia, a ouvert l’audience en flagrance en charge des accusés pour les identifier, parmi lesquels 6 militaires et 3 civils.

Le député Didier Boyoko et 5 autres accusés ont été interceptés à Mavivi, dans la province du Nord-Kivu.

Des sources proches du commissariat provincial de la police en Ituri renseignent que cet élu voulait fuir avec ses proches en Ouganda. Ayant appris la nouvelle, ajoutent-elles, “nous avons avec urgence pris des contacts avec nos collègues du Nord-Kivu. Il détenait un colis important d’or à bord de sa jeep. Sur ce, des enquêtes se poursuivent”.

En sa qualite de parlementaire bénéficiant des immunites, l’on apprend qu’une plénière serait envisagée à l’Assemblée provinciale de l’Ituri pour la levée de ses immunités dans l’objectif de le déférer devant la justice.

Godefroid Tshombe/CONGOPROFOND.NET

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

code

Input your search keywords and press Enter.
%d blogueurs aiment cette page :